June 4, 2018 / 6:52 AM / a month ago

LEAD 1-Richemont a bouclé la vente de Lancel à Piquadro

(Actualisé avec des précisions, contexte, commentaires d’analystes)

ZURICH, 4 juin (Reuters) - Richemont a annoncé lundi qu’il avait bouclé la vente du maroquinier Lancel au spécialiste italien du cuir Piquadro et a précisé que l’opération n’aurait pas d’impact tangible sur son bilan, sa trésorerie ou ses résultats sur l’exercice clos en mars 2019.

Richemont, qui négociait avec Piquadro depuis mars, percevra une partie des bénéfices de Lancel durant les 10 prochaines années, jusqu’à un maximum de 35 millions d’euros.

Le groupe de luxe suisse a entrepris de se recentrer sur les activités en ligne et “la cession de Lancel se justifie”, observe Jon Cox, analyste de Kepler Cheuvreux. “Richemont n’a pas réussi à le relancer”.

Lancel, fondé en 1876, est à la peine depuis quelques années et sur l’exercice annuel clos le 31 mars, le maroquinier français a subi une perte de 23 millions d’euros et réalisé un chiffre d’affaires de l’ordre de 53 millions d’euros, a précisé Piquadro.

Richemont avait annoncé vendredi l’achat de Watchfinder.co.ul, une plate-forme en ligne pour des montres d’occasion.

Luca Solca, analyste d’Exane BNP Paribas, pense que l’opération est très légèrement positive pour Richemont et montre qu’il parvient à traiter la question des autres filiales déficitaires telles que le fabricant de stylos à plume Montblanc et la maison de couture française Chloé.

John Revill Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below