May 30, 2018 / 2:21 PM / 4 months ago

L'indemnité de Vinci pour NDDL sera très limitée-presse

PARIS, 30 mai (Reuters) - L’Etat, qui avait confié au groupe Vinci la concession de l’aéroport de Notre-Dame-Des-Landes, discute avec l’opérateur d’une indemnité limitée à quelques dizaines de millions d’euros après l’abandon du projet, lit-on mercredi dans le magazine Challenges.

“Selon nos informations, la jauge serait d’une vingtaine de millions, alors que des chiffres à plus de 500 millions circulent”, ajoute l’hebdomadaire.

Selon Challenges, le gouvernement s’appuie pour ce chiffrage sur un avis que le Conseil d’Etat lui a rendu fin avril et dont l’existence a été révélée par Presse Océan.

“Cette étude juridique fouillée, actée en séance plénière, écarte l’évaluation sur d’éventuels bénéfices futurs”, ajoute le magazine sans donner plus de détails.

Vinci n’a pas fait de commentaire dans l’immédiat. (Jean-Michel Bélot, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below