May 25, 2018 / 1:15 PM / 6 months ago

USA-Rebond des commandes de biens d'équipement et des livraisons

WASHINGTON, 25 mai (Reuters) - Les commandes nouvelles de biens d’équipement ont augmenté plus fortement que prévu en avril et les livraisons ont rebondi, ce qui donne à penser que les dépenses d’équipement se redressent après un ralentissement à la fin du premier trimestre.

Le département du Commerce a annoncé vendredi que les commandes de biens d’équipement hors défense et aéronautique (dites “core”), un indicateur très suivi des projets d’investissement des entreprises, avaient crû de 1,0% en avril.

En mars, elles avaient diminué de 0,9% et non pas de 0,1% comme annoncé en première estimation.

Les économistes interrogés par Reuters anticipaient une hausse de 0,7% de cette catégorie de commandes, dont la progression en rythme annuel est ressortie en avril à +6,6%.

Les livraisons de biens d’équipement “core” ont également rebindi, de 0,8%, après un recul de 0,7% en mars. Cet indicateur est utilisé dans le calcul du produit intérieur brut (PIB).

Les dépenses des entreprises sont soutenues par les mesures fiscales entrées en vigueur en janvier, qui comprennent notamment une baisse du taux d’imposition des sociétés de 35% à 21%. L’embellie économique et la hausse des cours du pétrole ont également été des facteurs de soutien à l’investissement.

Sur l’ensemble du premier trimestre, les dépenses d’équipement des entreprises ont ralenti après une croissance à deux chiffres au second semestre 2017.

Le mois dernier, les commandes de matériel, d’appareils et de composants électriques ont augmenté de 2,6% après un gain de 2,4% en mars. Les commandes d’ordinateurs et de produits électroniques ont progressé de 1,1%, tandis que celles des métaux traités ont bondi de 2,0%. Les commandes de métaux primaires sont également en croissance.

Mais les commandes de machines ont encore diminué de 0,8% après avoir déjà reculé de 3,2% en mars.

Les commandes globales de biens durables - dont la durée de vie est d’au moins trois ans en principe - ont reculé de 1,7% en avril, après un gain de 2,7% en mars, en raison d’une chute de 6,1% de la demande matériels de transport.

Boeing a indiqué sur son site internet qu’il n’avait reçu que 78 commandes d’avions en avril contre 197 en mars.

Les commandes d’automobiles et de pièces détachées ont progressé de 1,8% en avril, après une hausse de 0,6% en mars.

Tableau: (Lucia Mutikani, Claude Chendjou pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below