May 25, 2018 / 10:44 AM / 6 months ago

Daimler risque un rappel de 600.000 véhicules diesel-Spiegel

BERLIN, 25 mai (Reuters) - Daimler risque un rappel de plus de 600.000 véhicules diesel, dont des modèles Mercedes Classe C et Classe G, en raison de soupçons de manipulation des émissions polluantes, rapporte Der Spiegel vendredi.

L’autorité de tutelle du secteur automobile en Allemagne, la KBA, enquête pour déterminer si les véhicules concernés ont été équipés de logiciels illégaux de manipulation des émissions polluantes, ajoute le magazine, sans citer de sources.

Daimler a déclaré vendredi ne pas avoir été officiellement convoqué par la KBA au sujet d’une enquête sur les Classe C et Classe G. Le propriétaire de la marque Mercedes-Benz a refusé de commenter en détail l’article du Spiegel.

Le ministère des Transports a dit avoir demandé à la KBA d’enquêter sur le moindre soupçon à ce sujet.

La KBA a ordonné jeudi un rappel des camionnettes Vito équipés de moteurs diesel 1,6 litre Euro-6 en raison de la présence d’un mécanisme de contrôle des émissions polluantes qui enfreint, selon elle, les règlements. Daimler a annoncé son intention de contester les conclusions de la KBA et de porter l’affaire en justice si nécessaire.

L’action Daimler était stable à 10h36 GMT alors que l’indice Dax gagnait plus de 1% et que l’indice du secteur automobile européen prenait 0,53% au même moment. (Andreas Cremer et Markus Wacket à Berlin et Ilona Wissenbach à Francfort Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below