May 24, 2018 / 12:22 AM / 7 months ago

Trump ouvre une enquête sur les importations de voitures aux USA

WASHINGTON, 24 mai (Reuters) - Donald Trump a annoncé mercredi soir avoir demandé à son secrétaire au Commerce d’ouvrir une enquête sur les importations de voitures, de camions et de pièces détachées aux Etats-Unis, une initiative susceptible de déboucher sur l’imposition de droits de douane.

Dans un communiqué, le président américain souligne que “les industries de base que sont l’automobile et les pièces détachées sont cruciales pour la force de notre nation”.

Il ajoute que cette enquête dans le cadre de la section 232 d’une loi de 1962 sur le commerce devra déterminer si les importations automobiles ont un impact sur la sécurité nationale des Etats-Unis. Le même cadre avait été utilisé pour imposer des droits de douane sur les importations d’acier et d’aluminium.

“J’ai donné instruction au secrétaire (Wilbur) Ross d’envisager de lancer une enquête ‘Section 232’ sur les importations d’automobiles, y compris de camions, et de pièces détachées pour déterminer leurs effets sur la sécurité nationale de l’Amérique”, écrit Trump dans un communiqué diffusé après un entretien avec Ross.

Aussitôt après, le département américain du Commerce a confirmé que l’enquête était ouverte.

Trump, selon un responsable de son administration et de trois représentants du secteur automobile informés de ce projet, pourrait imposer des droits de douane de l’ordre de 20 ou 25% sur les voitures importées. (David Shepardson et Jeff Mason Bertrand Boucey et Henri-Pierre André pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below