May 23, 2018 / 10:56 AM / 2 months ago

Le processus de cession d'Alitalia doit se poursuivre-ministre

ROME, 23 mai (Reuters) - Le gouvernement ne doit pas pousser à une nationalisation d’Alitalia et abandonner la procédure de cession qui a déjà suscité l’intérêt d’autres compagnies aériennes, a déclaré mercredi le ministre de l’Industrie Carlo Calenda.

Le mouvement contestataire M5S et la Ligue d’extrême-droite, qui ont conclu un accord de coalition et cherchent à constituer un gouvernement, envisagent d’interrompre la vente d’Alitalia.

En avril, la compagnie allemande Lufthansa et les compagnies à bas coût EasyJet et Wizz Air ont chacune manifesté un intérêt pour au moins une partie d’Alitalia.

“J’entends des rumeurs de nationalisation; réfléchissez soigneusement à cette option, je doute que ce soit faisable”, a-dit le ministre lors d’une conférence à Rome. “Il y a quelques offres sérieuses, ne les perdons pas encore”, a-t-il ajouté. (Stefano Bernabei, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below