May 23, 2018 / 10:31 AM / 4 months ago

Le patronat italien demande au futur gouvernement de réduire la dette

ROME, 23 mai (Reuters) - Le président de la Confédération générale de l’industrie italienne (Confindustria) a réclamé mercredi un plan de réduction de la dette au Mouvement 5 étoiles (M5S) et à la Ligue, qui ont conclu un accord de coalition.

“Il nous faut une politique à même de garantir la réduction progressive de la dette publique afin de créer des conditions favorables à la croissance et aux créations d’emplois”, a déclaré Vincenzo Boccia.

Les projets du futur gouvernement concernant l’aciérie Ilva ou la ligne ferroviaire à grande vitesse Lyon-Turin risquent de nuire à la crédibilité du pays, a-t-il ajouté.

Les contestataires du M5S et la Ligue, formation d’extrême droite, ont fait valider ce week-end à leurs adhérents leur “contrat” de gouvernement, qui prévoit entre autres des allégements fiscaux de plusieurs milliards d’euros, une augmentation des dépenses publiques en faveur des plus défavorisés et l’abandon d’une réforme des retraites impopulaire, autant de mesures qui inquiètent les marchés.

La dette publique italienne dépasse 130% du produit intérieur brut et représente la deuxième dette la plus lourde de la zone euro rapportée au PIB après celle de la Grèce. (Stefano Bernabei, Giuseppe Fonte Jean-Philippe Lefief pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below