May 18, 2018 / 8:29 AM / in 6 months

BOURSE-Ubisoft à un plus haut historique après une marge record

PARIS, 18 mai (Reuters) - Le titre Ubisoft évolue à un plus historique vendredi matin à la Bourse de Paris, les analystes saluant une publication annuelle supérieure aux attentes marquée par une marge opérationnelle record et un très bon dernier trimestre.

L’éditeur de jeux vidéos prend 5,44% à 89,16 euros à 10h27, à un plus haut depuis son entrée en Bourse en 1996, et signe la plus forte progression de l’indice Stoxx 600, qui cède 0,33%.

Ubisoft a dégagé une rentabilité record sur l’exercice 2017-2018, dopé par les succès de ses jeux “Far Cry” et “Assassin’s Creed”, et confirmé son objectif de résultat pour l’année en cours en dépit d’un nombre de lancements revu en baisse.

Le groupe a vu son résultat opérationnel non-IFRS progresser de 26,2% à 300 millions d’euros, lui permettant d’afficher une marge record de 17,3%, en progression d’un point.

“Une fois encore, les résultats d’Ubisoft sont bien au-dessus des attentes”, saluent les analystes de Berenberg, à l’achat sur la valeur avec un objectif de cours de 80 euros.

L’intermédiaire qualifie le dernier trimestre 2017 d’”excellent” avec un chiffre d’affaires de 541 millions d’euros qui surpasser sa prévision de 14% et l’objectif d’Ubisoft de 20%.

“Ce qui nous fait plaisir, c’est que le succès d’Ubisoft ne vient pas seulement d’un ou deux titres. En fait, nous pouvons souligner cinq ou six des franchises d’Ubisoft qui ont surpassé nos attentes au cours des 12 derniers mois”, commentent les analystes qui saluent également la hausse importante des dépenses des joueurs et le succès de l’export.

Ubisoft a légèrement réduit sa prévision de chiffre d’affaires 2018/2019 à 2,05 milliards d’euros, à comparer avec un précédent objectif de 2,1 milliards car le groupe ne prévoit plus que trois sorties de jeux haut-de-gamme contre quatre.

Le groupe table désormais sur 19 millions d’unités vendus contre 23 millions auparavant.

Jefferies juge ces perspectives moins risquées. Il ajoute que le résultat opérationnel record d’Ubisoft lui permet d’évoluer en “un modèle plus récurrent, prévisible et rentable”.

L’intermédiaire revoit son objectif de cours à 98 euros contre 76 euros et reste à l’achat.

Concernant le partenariat stratégique conclu avec Tencent , qui prévoit que le groupe chinois édite les jeux mobiles et PC d’Ubisoft en Chine, les analystes de Morning Star estiment qu’il s’agit là d’un vecteur de croissance sur le long terme alors qu’Ubisoft ne dégage pour le moment que 16% de son chiffre d’affaires hors Europe et Amérique du Nord. (Laetitia Volga, édité par Patrick Vignal)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below