May 17, 2018 / 8:32 AM / 6 months ago

BOURSE-Europcar s'envole après son chiffre d'affaires trimestriel

PARIS, 17 mai (Reuters) - Le titre Europcar grimpe jeudi à la Bourse de Paris après la publication d’une croissance organique du chiffre d’affaires supérieure aux attentes, la confirmation de ses prévisions pour l’ensemble de l’année et l’annonce d’un plan de rachat d’actions.

Le titre prend 10,97% à 9,61 euros à 10h28, de loin la plus forte progression du SBF 120, alors en hausse de 0,33%. Il ramène ainsi à 6,15% sa baisse depuis le début de l’année.

Les volumes d’échanges sur la valeur dépassent déjà 1,9 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois.

Europcar a fait état mercredi d’un chiffre d’affaires de 556 millions d’euros sur les trois premiers mois de l’année, en progression de 28,5% à taux de change constants, avec une croissance organique de 3,9% (contre 3,4% pour l’exercice 2017).

Morgan Stanley salue une solide croissances des ventes, supérieure à sa propre estimation, et une croissance organique “honorable”.

Les analystes de la banque américaine ajoutent que “les segments Low Cost (+18%) et Nouvelle Mobilité se développent rapidement, il y a peu de signes de détérioration de la demande du fait de la concurrence des VTC, et l’action est meilleur marché qu’elle ne l’a jamais été”.

“De bonnes performances au troisième trimestre pourraient déclencher une forte reprise du titre au deuxième semestre 2018”, poursuivent-ils.

De leur côté, les analystes de CM-CIC notent de leur côté les déclarations d’Europcar sur les premiers résultats “encourageants” des mesures prises au Royaume-Uni.

L’année 2017 avait été marquée pour Europcar par de mauvais résultats outre-Manche en raison de conditions économiques défavorables et changements dans le processus de facturation des réparations et des dommages. L’annonce de ces difficultés avaient provoqué un repli de près de 10% le 9 novembre 2017.

Le groupe a confirmé mercredi tous ses objectifs annuels, parmi lesquels figurent une croissance du chiffre d’affaires de plus de 3% et un “corporate Ebitda” ajusté supérieur à 350 millions d’euros (hors nouvelle mobilité).

Il a également dévoilé un plan de rachat d’actions pouvant atteindre 30 millions d’euros, l’équivalent d’environ 2,1% du capital.

Laetitia Volga, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below