May 16, 2018 / 4:11 PM / 7 months ago

LEAD 1-Le gouvernement britannique renationalise une ligne de chemin de fer

(Actualisé avec ministre et syndicat Unite § 4-6)

LONDRES, 16 mai (Reuters) - Le gouvernement britannique a entrepris de renationaliser la liaison ferroviaire entre Londres et Edimbourg dont l’exploitation avait été concédée en 2015 à l’opérateur privé Stagecoach qui a surestimé les profits qu’il pouvait tirer de cette ligne de chemin de fer.

C’est la troisième fois depuis 2007 que les autorités britanniques sont contraintes de reprendre l’exploitation de cette liaison de 632 km, confirmant les difficultés pour des opérateurs privés de gérer une concession ferroviaire.

Stagecoach a indiqué mercredi que le gouvernement avait annulé le contrat, trois mois après que le ministre des Transports Chris Grayling a dit envisager de mettre un terme à la concession concédée en 2015.

“Ce qui est allé de travers, c’est que la compagnie (Stagecoach) avait promis de payer au gouvernement plus qu’elle ne le pouvait en réalité”, a précisé le ministre sur Sky News.

Le syndicat Unite des chemins de fer a réclamé la nationalisation de toutes les lignes ferroviaires du pays.

“Ce serait mieux pour l’économie, pour les finances et pour les usagers (...) si le gouvernement mettait fin à la privatisation du rail”, a dit l’un des responsables du syndicat, Hugh Roberts.

Le processus de privatisation des chemins de fer britanniques a débuté dans les années 1990 par l’instauration de franchises permettant à des opérateurs de se porter candidats à des concessions pour un nombre préétabli d’années.

Les autorités britanniques ont été obligées de se substituer à certaines de ces sociétés privées lorsqu’elles n’étaient plus en mesure d’assurer un service devenu financièrement bénéficiaire.

La franchise pour la côte est (“East Coast line”) de la Grande-Bretagne a été gérée entre 2009 et 2015 par une entité publique avant d’être cédée il y a trois ans à Stagecoach.

Chris Grayling a déclaré mercredi devant la Chambre des communes que la liaison ferroviaire serait désormais exploitée par une société d’économie mixte, le contrat de Stagecoach prenant fin le 24 juin avec cinq années d’avance sur le calendrier.

Stagecoach avait expliqué en février que ses prévisions de croissance étaient basées sur des améliorations des infrastructures que devaient mener la société à capitaux publics Network Rail. Ces aménagements ont été soit reportés, soit abandonnés.

Stagecoach continue de participer à la gestion d’autres franchises ferroviaires dont la ligne de la côte ouest (West Coast line) entre Londres et Manchester. (Sarah Young avec Alistair Smout; Pierre Sérisier et Guy Kerivel pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below