May 15, 2018 / 1:13 PM / 6 months ago

USA-Hausse modérée des ventes au détail en avril

WASHINGTON, 15 mai (Reuters) - Les ventes au détail ont augmenté modérément en avril aux Etats-Unis, la hausse des prix de l’essence ayant pesé sur les dépenses non essentielles, mais les dépenses de consommation semblent en voie d’accélération après avoir fortement ralenti au premier trimestre.

Les ventes au détail ont augmenté de 0,3% le mois dernier, après un gain révisé de 0,8% en mars, montrent les données publiées mardi par le département du Commerce.

La statistique d’avril est conforme aux attentes des économistes interrogés par Reuters et celle de mars avait été annoncée initialement en hausse de 0,6%.

Sur un an, les ventes au détail ont augmenté de 4,7% le mois dernier.

Hors automobiles, carburants, matériaux de construction et services alimentaires, leur progression a été de 0,4% en avril, comme prévu, après une hausse de 0,5% le mois précédent (+0,4% en première estimation).

Ces ventes au détail dites “de base” sont les plus proches de la composante de la consommation des ménages du produit intérieur brut (PIB).

Les dépenses de consommation ont brusquement ralenti au premier trimestre, leur progression étant retombée à son rythme le plus faible depuis près de cinq ans, en raison de retards dans le traitement des remboursements d’impôt. Les économistes ont également noté que les efforts de reconstruction déployés à la suite des ouragans de la fin 2017 avaient fait grimper les dépenses au quatrième trimestre.

L’augmentation récente des prix de l’essence, si elle se maintient, pourrait atténuer l’impact positif de la baisse des impôts sur les dépenses de consommation. Le prix moyen de l’essence a augmenté de près de 17 cents à 2,775 dollars le gallon en avril, au plus haut depuis juillet 2015, selon les données de l’Energy Information Administration, l’agence américaine rattachée au département de l’Energie.

Les dépenses de consommation, qui représentent plus des deux tiers de l’activité économique aux Etats-Unis, ont progressé en un rythme annualisé de 1,1% au premier trimestre. La croissance du PIB a été de 2,3% sur la période janvier-mars.

Les ventes automobiles ont décéléré à 0,1% le mois dernier, après une forte croissance de 2,1% en mars. Les facturations dans les stations-service ont progressé de 0,8%, en raison de la hausse du prix de l’essence.

Du fait de la hausse des prix à la pompe, les dépenses dans les restaurants et les bars ont diminué de 0,3%, la plus forte baisse depuis février 2017. Les Américains ont également réduit leurs dépenses de loisirs. Les recettes des magasins d’articles de sport et loisirs ont fléchi de 0,1% en avril, comme en mars.

Les ventes dans les magasins d’ameublement ont progressé de 0,8%, après une hausse de 1,4% en mars. Les ventes dans les boutiques d’appareils ménagers et électroniques ont reculé de 0,1% mais celles de matériaux de construction ont affiché une croissance de 0,4%.

Les ventes de vêtements ont progressé de 1,4%, au plus haut depuis mars 2017, et les ventes sur internet ont gagné 0,6%.

Tableau (Lucia Mutikani, Claude Chendjou pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below