March 9, 2018 / 10:14 PM / 4 months ago

RPT-GE songe à vendre son ingénierie électrique-sources

(Répétition du titre)

par Harry Brumpton et Greg Roumeliotis

NEW YORK, 9 mars (Reuters) - General Electric réfléchit à la vente d’une activité ingénierie électrique que le conglomérat industriel américain avait acquis en 2011 pour 3,2 milliards de dollars (2,6 milliards d’euros), le groupe poursuivant ainsi la vaste réorganisation de son périmètre, ont dit quatre sources proches du dossier.

Le directeur général de GE, John Flannery, qui a pris les rênes du groupe l’été dernier, a pour la première fois laissé entendre en janvier devant des analystes et des investisseurs qu’il était ouvert à l’idée d’une scission du conglomérat et que la vente de l’une de ses divisions était une possibilité.

En achetant Converteam il y a sept ans, le groupe avait voulu renforcer sa présence dans l’énergie, à l’époque sa division la plus rentable, représentant un quart de son chiffre d’affaires.

Depuis la demande pour les produits de cette division a fortement baissé et le bénéfice de cette dernière a plongé de 45% l’an dernier.

Converteam, renommé GE Power Conversion en 2012, perd de l’argent et devrait, en cas de vente, se traduire par une moins-value pour GE, ont noté les sources.

Une porte-parole du groupe a refusé de commenter ces informations.

Il y a trois semaines, des sources avaient dit que GE envisageait la cession d’une autre unité de sa division énergie, celle des turbines à gaz industrielles, susceptible d’être valorisée jusqu’à deux milliards de dollars.

John Flannery a annoncé en novembre que GE allait se séparer d’activités représentant au moins 20 milliards de dollars afin de redresser les performances du conglomérat.

Dans le cadre de cette réflexion, GE examine les possibilités qui s’offrent à ses activités dans le transport, dans l’éclairage et dans la santé.

La capitalisation boursière du groupe a fondu de moitié en un an et le directeur général est sous la pression des investisseurs, en particulier du fonds activiste Trian Fund Management représenté au conseil d’administration, pour réorganiser et relancer GE. (Benoit Van Overstraeten pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below