March 7, 2018 / 5:55 PM / 2 months ago

Israël veut pouvoir survoler l'espace aérien de l'Arabie saoudite

TEL AVIV, 7 mars (Reuters) - La compagnie aérienne israélienne El Al a demandé mercredi aux Nations Unies de trancher sur une décision de rediriger ses vols entre Tel Aviv et l’Inde par l’espace aérien de l’Arabie saoudite.

Air India a annoncé mercredi qu’il allait créer une ligne entre New Delhi et Tel Aviv qui ferait la liaison trois fois par semaine entre les deux villes, en survolant l’Arabie saoudite.

Cette route, qui raccourcirait la durée du vol d’environ deux heures selon un porte-parole d’Air India, a été interdite jusqu’à présent pour toutes les lignes commerciales israéliennes.

Dans une lettre adressée à l’organisation internationale de l’aviation civile (ICAO), le PDG d’El Al, Gonen Usishkin, estime qu’il serait discriminatoire pour les Saoudiens d’autoriser Air India à fréquenter cet itinéraire et pas la compagnie israélienne.

Il considère qu’un tel acte serait une violation de la Convention de Chicago - dont les trois pays font partie - qui interdit à ses membres d’imposer des restrictions de vols sur leur territoire ou de discriminer des compagnies aériennes à cause de leur nationalité.

“Je demande au ICAO, qui a le pouvoir de faire appliquer la Convention de Chicago, de prendre des mesures (...) afin de fournir une permission identique à El Al pour survoler l’Arabie saoudite”, écrit-il.

Steven Scheer, Arthur Connan pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below