March 7, 2018 / 8:54 AM / in 4 months

BOURSE-Maisons du Monde chute, les prévisions déçoivent

PARIS, 7 mars (Reuters) - Maisons du Monde chute mercredi en Bourse de Paris au lendemain de la présentation de ses résultats annuels et de ses prévisions pour cette année, ces dernières ayant déçu certains analystes.

Le titre de l’enseigne de magasins d’ameublement et de décoration abandonne 7,4% à 32,04 à 09h50, dans des volumes qui représentent déjà près de quatre fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois. Il accuse la plus forte baisse de l’indice SBF 120, alors en recul de 0,24%.

L’action a perdu jusqu’à plus de 13% en début de séance pour tomber à 30 euros, son plus bas niveau depuis juillet dernier.

Maisons du Monde a annoncé mardi soir avoir renoué avec les bénéfices en 2017 avec un résultat net de 63 millions d’euros contre une perte de 12 millions en 2016, et il a dit viser pour cette année une marge d’Ebitda supérieure à 13%, contre 13,7% en 2017.

Mais le détail des résultats et les prévisions laissent certains investisseurs sur leur faim.

“Les performances à données comparables du quatrième trimestre sont décevantes et la prévision de ventes 2018 est inférieure aux attentes (principalement à cause du calendrier des ouvertures de magasins)”, note ainsi JPMorgan Cazenove.

“De plus, la direction a selon nous clairement indiqué qu’on pourrait voir des réinvestissements de marges cette année”, ajoute l’intermédiaire, qui a réduit de 6% son estimation de l’Ebitda 2018.

Il maintient néanmoins sa recommandation à “surpondérer” sur la valeur, avec un objectif de cours de 37 euros.

Jefferies reste lui aussi à l’achat en visant 44 euros, voyant surtout dans les prévisions 2018 l’annonce d’un passage à vide.

“La prévision de Maisons du Monde d’une croissance d’environ 10% des ventes en 2018 est inférieure à son objectif de moyen terme de 12%-14% comme au consensus, à 14%”, explique Jefferies.

“La contribution des nouvelles surfaces de ventes devrait être inférieure au consensus sur l’exercice 2018 mais cela devrait être compensé en 2019 avec l’arrivé à maturité des nouveaux magasins.”

En intégrant la baisse de mercredi, Maisons du Monde accuse un repli de plus de 15% depuis le début de l’année, (contre -2,7% pour le SBF 120) après une hausse de 50,7% en 2017. (Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below