November 8, 2017 / 11:15 AM / 5 months ago

BOURSE-Gemalto monte, UBS passe à l'achat

PARIS, 8 novembre (Reuters) - Le titre Gemalto grimpe mercredi à la Bourse de Paris, dopé par un relèvement du conseil des analystes d’UBS à “achat” contre “neutre”.

La valeur profite également de la publication des résultats de son concurrent CPI Card Group “qui montrent une stabilisation sur la partie paiement aux Etats-Unis”, indique un analyste en poste à Paris.

A 12h11, l’action du spécialiste de l’identité numérique monte de 5,87% à 35,425 euros alors que le SBF 120 recule de 0,24%.

Dans une note publiée mercredi, les analystes d’UBS observent que le marché sous-estime le potentiel de croissance et de réduction des coûts de Gemalto.

“Nous pensons que les zones de croissance (56% du chiffre d’affaires) peuvent compenser le déclin dans les cartes SIM et l’activité paiement, de telle façon que le groupe devrait pouvoir renouer avec la croissance organique sur l’exercice 2018”, expliquent-ils.

Ils jugent également que l’objectif de 50 millions d’euros d’économies est atteignable, notamment avec la nomination récente d’un nouveau directeur financier, et que cela n’est pas intégré dans le cours de Bourse.

Leur objectif de cours est porté à 49 euros contre 47 euros.

UN PARCOURS BOURSIER CHAOTIQUE

La valeur connaît un parcours volatil ces derniers jours en Bourse, après avoir rebondi à l’issue d’une publication trimestrielle jugée rassurante fin octobre. La confirmation de l’objectif de bénéfice opérationnel pour 2017 a notamment été saluée par les investisseurs, échaudés auparavant par plusieurs avertissements consécutifs.

L’objectif de bénéfice opérationnel pour 2017 a ainsi été ramené en juillet entre 293 millions et 323 millions d’euros, contre une prévision à plus de 660 millions au départ.

Malgré le rebond des derniers jours, le titre Gemalto cède encore plus de 36% depuis le début de l’année, le groupe restant prisonnier de marchés difficiles dans les cartes SIM pour la téléphonie mobile et les cartes bancaires à puce aux Etats-Unis.

CPI Card Group, concurrent américain de Gemalto, a fait état mardi soir d’une perte nette par action au troisième trimestre, et d’un chiffre d’affaires inférieur aux attentes mais il s’est dit confiant sur les perspectives à long terme du marché des cartes de crédit à puce aux Etats-Unis.

Blandine Hénault, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below