November 8, 2017 / 9:35 AM / 6 months ago

BOURSE-Ubisoft touche un nouveau plus haut, les résultats salués

PARIS, 8 novembre (Reuters) - Le titre Ubisoft s’envole à un plus haut historique mercredi matin à la Bourse de Paris, après ses résultats semestriels meilleurs que prévu.

Vers 10h30, l’action Ubisoft prend 7,97% à 70,27 euros, signant la plus forte progression du Stoxx 600 qui évolue en légère baisse (-0,07%).

“En ce qui concerne le chiffre d’affaires, Ubisoft a dépassé à la fois ses propres objectifs et les nôtres de 17% à 19%”, commentent les analystes Kepler Cheuvreux. L’intermédiaire, toujours à l’”achat”, salue également le retour à un résultat opérationnel non-IFRS positif à 3,1 millions, alors qu’ils prévoyaient une perte de 25 millions d’euros.

Mardi soir, l’éditeur de jeux a fait état d’un bond de 65,7% à 466,2 millions d’euros de ses ventes au premier semestre de son exercice décalé 2017-2018, grâce à la sortie du jeu “Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle”, associant ainsi sa franchise à succès et la mascotte de Nintendo.

Pour le deuxième trimestre, les revenus ont été de 264,2 millions contre 190 millions attendus par le groupe.

Le spécialiste français des jeux vidéos a par ailleurs fait état d’un démarrage sur les chapeaux de roue pour le dernier opus de son célèbre jeu “Assassin’s Creed”, avec des ventes en hausse de 100% par rapport au précédent jeu depuis sa sortie le 27 octobre.

“Ces résultats solides reflètent la transition en cours vers un modèle plus régulier et rentable”, observent les analystes de Jefferies, qui relèvent leur objectif de cours à 76 euros contre 61 euros avec une recommandation à l’”achat”.

Les analystes de Kepler Cheuvreux relèvent leur prévisions de résultat opérationnel non-IFRS de 9% pour 2017-2018 et de 6% par la suite pour “refléter une meilleure performance des jeux Rainbow Six Siege et Mario et une accélération de la montée en charge de l’investissement récurrent des joueurs”, une donnée qui évalue ce que rapporte un joueur en achetant des contenus additionnels.

L’intermédiaire maintient son conseil à “conserver” avec un objectif de cours porté à 60 euros contre 49 euros.

Du côté de Berenberg, les analystes soulignent l’”extrême prudence” du groupe qui n’a pas modifié ses prévisions pour l’année en cours, ni pour 2018-2019.

L’intermédiaire, qui prévoit un chiffre d’affaires de 660 millions d’euros contre 630 millions attendus par le groupe au troisième trimestre, rappelle qu’Ubisoft a pour habitude de donner “des objectifs prudents et de les dépasser”. (Laetitia Volga, édité par Gwénaëlle Barzic)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below