November 7, 2017 / 3:09 PM / 6 months ago

France-Philippe veut punir les auteurs de menaces sur Twitter

PARIS, 7 novembre (Reuters) - Le Premier ministre français, Edouard Philippe, a réclamé mardi des sanctions contre les auteurs de menaces, proférées y compris de façon anonyme via des réseaux sociaux comme celles qui ont récemment visé l’hebdomadaire Charlie Hebdo.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire après une plainte déposée par l’hebdomadaire satirique relative à des menaces de mort reçues après la publication en “une”, d’un dessin représentant l’islamologue Tariq Ramadan, visé par des plaintes pour viol, en érection.

“La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme”, a déclaré Edouard Philippe lors des questions d’actualité au gouvernement à l’Assemblée nationale.

“Nous sommes attachés à cette liberté fondamentale qu’est la liberté de penser, de s’exprimer et aussi de caricaturer”, a-t-il ajouté sous les applaudissements de députés de tous bords.

A l’approche du deuxième anniversaire des attentats de 2015 qui ont notamment visé la rédaction de Charlie Hebdo, Edouard Philippe a particulièrement dénoncé les menaces proférées de façon anonyme via des réseaux sociaux comme Twitter.

“Twitter n’est pas en dehors de la République”, a dit le chef du gouvernement, fustigeant “cet anonymat souvent dérisoire et souvent abject derrière lequel se cachent un certain nombre d’individus pour proférer des menaces”.

“Je souhaite que dès lors qu’une menace de cette gravité est proférée, quel que soit le média sur lequel elle est proférée, des poursuites puissent être diligentées afin que des sanctions puissent être prononcées”, a-t-il ajouté. “On ne peut pas dans notre pays impunément remettre en cause la liberté de penser, de s’exprimer et même de caricaturer”.

L’enquête ouverte lundi par le parquet de Paris est relative à des chefs de “menaces de mort matérialisées par un écrit et apologie publique d’un acte de terrorisme commise au moyen d’un service de communication au public en ligne”. (Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below