November 7, 2017 / 10:34 AM / a year ago

BOURSE-TF1 grimpe, impact positif attendu de l'accord avec SFR

PARIS, 7 novembre (Reuters) - Le titre TF1 monte mardi à la Bourse de Paris, les analystes estimant que l’accord de distribution signé entre le groupe de télévision et l’opérateur télécoms Altice-SFR pourrait avoir un impact positif inattendu sur le résultat opérationnel.

A 11h30, l’action du groupe télévisuel gagne 1,1% à 12,46 euros, parmi les plus fortes hausses du SBF 120, qui cède au même moment 0,12%.

TF1 a annoncé lundi soir la signature avec SFR d’un accord de distribution global intégrant l’ensemble des chaînes gratuites et payantes ainsi que des services complémentaires, mettant ainsi fin à leurs procédures contentieuses.

“Nous saluons cet accord qui devrait permettre au groupe de médias de mieux monétiser ses signaux, contenus et services”, indiquent dans une note les analystes de Bryan Garnier.

“Le montant de la redevance n’a pas été divulgué mais l’impact sur les finances du groupe pourrait être significatif”, ajoutent-ils, surtout si cet accord ouvre la voie à des arrangements avec les autres opérateurs télécoms français.

“Nous pensons que cela n’est pas intégré par le consensus”, soulignent les analystes de Bryan Garnier.

Ceux de Natixis, qui indiquent n’avoir jusqu’ici intégré aucun accord dans leurs estimations, évaluent l’impact potentiel sur l’Ebita de TF1 de l’accord avec SFR entre huit et 16 millions d’euros, un montant partagé entre la redevance versée par Altice et les coûts de distribution restant à la charge du groupe de télévision.

“En retenant, par prudence, le bas de fourchette et en supposant que TF1 parvienne à un accord équivalent avec Orange et des accords de portée moins large avec Iliad et Bouygues, l’impact sur l’Ebita pourrait ainsi être de 25 millions d’euros en année pleine, soit une relution de 12,5% sur notre prévision moyenne 2018-2019”, expliquent les analystes de la banque.

“Cet accord est donc une très bonne nouvelle”, saluent-ils.

De leur côté, les analystes de Kepler Cheuvreux prévoient pour le moment des revenus supplémentaires de 10 à 15 millions d’euros dans la branche Antennes hors publicité en 2018, ce qui les conduit à relever de 4% à 5% leur prévision de bénéfice par action ajusté pour l’an prochain.

L’objectif de cours de Kepler passe à 13 euros contre 12 euros mais sa recommandation reste à “conserver” en raison de la forte hausse du titre depuis le début de l’année (+32% contre +14% pour le SBF 120).

“Etant donné l’absence de visibilité sur les montants impliqués, et les autres accords toujours en discussion, nous ne modifions pas notre objectif de cours (‘fair value’) pour le groupe pour le moment”, indiquent pour leur part les analystes de Bryan Garnier.

Leur recommandation est maintenue à “achat” avec un objectif de cours de 14 euros.

Les analystes de Natixis sont à “neutre” sur le titre TF1 avec un objectif de cours de 12 euros. (Blandine Hénault, édité par Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below