November 7, 2017 / 9:44 AM / 9 months ago

Créances douteuses-Draghi (BCE) plaide pour une action concertée

FRANCFORT, 7 novembre (Reuters) - Traiter le problème des prêts non performants (NPL) qui pèsent sur les bilans des banques de la zone euro est une priorité qui requiert une action concertée des autorités de régulation et de supervision et des autorités nationales, a déclaré mardi le président de la Banque centrale européenne (BCE), Mario Draghi.

Les dernières recommandations de la BCE en matière de traitement des créances douteuses par les établissements bancaires a suscité des critiques en Italie, Rome reprochant à l’institution d’avoir empiété sur les prérogatives des régulateurs.

“Actuellement, la question la plus importante est la gestion des prêts non-performants”, a dit Mario Draghi lors d’une conférence à Francfort.

“Nous avons donc besoin d’un effort conjoint des banques, des superviseurs, des régulateurs et des autorités nationales pour traiter ce problème de façon ordonnée, en créant avant tout un environnement dans lequel les NPL peuvent être gérés et liquidés de manière efficace”, a-t-il ajouté. (Francesco Canepa, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below