November 6, 2017 / 3:43 PM / 9 months ago

L'UE se prononcera sur le projet Bayer-Monsanto d'ici le 5 mars

FRANCFORT/BRUXELLES, 6 novembre (Reuters) - La Commission européenne a repris son enquête approfondie sur le projet de fusion entre Bayer et Monsanto, les groupes allemand et américain ayant disposé du temps nécessaire pour fournir des informations supplémentaires.

L’autorité de la concurrence a annoncé lundi avoir fixé au 5 mars la nouvelle date butoir pour se prononcer sur le projet.

Bayer a confirmé vouloir finaliser l’accord début 2018.

Début octobre, le régulateur avait reporté la date butoir du 22 janvier 2018 afin de donner le temps aux deux groupes de fournir les informations qu’il leur avait demandées.

Bayer a déclaré s’attendre à ce que les autorités antitrust conditionnent leur feu vert à la cession d’actifs supplémentaires. Le groupe chimique et pharmaceutique allemand a déjà accepté de vendre son activité semences et pesticides à BASF pour 5,9 milliards d’euros. (Ludwig Burger à Francfort et Robert-Jan Bartunek à Bruxelles, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below