20 septembre 2017 / 07:57 / dans 3 mois

CORR-LEAD 1-Kingfisher bat le consensus au S1, l'action bondit

(Lire Castorama et non Conforama)

LONDRES, 20 septembre (Reuters) - Kingfisher a annoncé un bénéfice semestriel meilleur que prévu mercredi mais il se montre prudent pour le second semestre, au vu du contexte en France et au Royaume-Uni.

Le leader européen du bricolage et de l‘amélioration de l‘habitat, maison-mère des enseignes B&Q et Screwfix en Grande-Bretagne ainsi que Castorama et Brico Dépôt en France, a fait état d‘un bénéfice imposable de 440 millions de livres (495,5 millions d‘euros) sur une période de six mois au 31 juillet, en hausse de 0,9%.

Les analystes anticipaient 426 millions de livres après les 436 millions dégagés un an auparavant.

A la Bourse de Londres, l‘action bondit de 7,5% à 318,5 pence vers 08h25 GTMT, plus forte hausse des indices Stoxx 600 et Eurofirst 300.

Kingfisher a enregistré une croissance solide chez Screwfix et en Pologne mais la performance a été nettement moins brillante en France, sans compter les retombées d‘un plan de restructuration.

“Nous en sommes conscients et agissons sur les causes de cette perturbation; nous sommes confiants que cela s‘atténue”, a déclaré la directrice générale Véronique Laury, ajoutant que son groupe a mis en place des projets pour soutenir sa performance globale et se disant à l‘aise avec les prévisions du bénéfice annuel.

Kingfisher est dans la deuxième année d‘un plan quinquennal de 800 millions de livres visant à accroître le bénéfice annuel de 500 millions de livres à partir de 2021. Ce plan doit permettre d‘unifier les gammes de produits et d‘améliorer les capacités de commerce électronique.

“Nous restons confiants sur notre capacité à atteindre les objectifs de notre plan quinquennal et envers les avantages qu‘il va générer”, a-t-elle déclaré.

Le groupe britannique se dit notamment à l‘aise avec le consensus sur son bénéfice par action sur l‘exercice fiscal 2017-2018, attendu à 26 pence contre 25,9 pence sur l‘exercice 2016-2017.

Kingfisher a par ailleurs versé un dividende semestriel en hausse de 2,5% à 3,33 pence par action.

Les ventes totales du groupe ont progressé de 4,5% à six milliards de livres. (James Davey, Wilfrid Exbrayat et Claude Chendjou pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below