18 septembre 2017 / 13:54 / il y a un mois

POINT MARCHÉS-Wall Street monte prudemment à l'approche de la Fed

* Hausse modérée à Wall Street sur des niveaux records

* La réunion de la Fed mardi et mercredi en ligne de mire

* Le compartiment financier se distingue

par Patrick Vignal

18 septembre (Reuters) - La Bourse de New York a entamé lundi en hausse modérée une semaine dominée par la réunion monétaire de la Réserve fédérale (Fed), qui pourrait s‘orienter mercredi vers la réduction de son énorme bilan, estimé à environ 4.500 milliards de dollars.

La Fed, dont la réunion de deux jours débute mardi, ne devrait pas toucher à ses taux mais elle pourrait donc faire des annonces concernant son bilan, signalant ainsi son intention de poursuivre sur la voie du resserrement monétaire.

Les investisseurs guetteront en outre tout indice venu de la banque centrale américaine les renseignant sur la probabilité d‘une nouvelle hausse des taux avant la fin de l‘année.

“Les marchés s‘attendent à ce que la Fed trace la voie pour une réduction de son bilan et confirme qu‘elle garde l‘intention de relever les taux encore une fois cette année”, dit Neil Wilson, analyste d‘ETX Capital.

“La réduction du bilan sera vraisemblablement très lente et très prudente”, ajoute-t-il.

L‘indice Dow Jones gagne 59,23 points, soit 0,27%, à 22.327,57 points une dizaine de minutes après l‘ouverture de Wall Street. Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,27% à 2.506,96 points et le Nasdaq Composite prend 0,36% à 6.471,75 points.

Les trois indices de référence s‘élèvent ainsi au-dessus des records de clôture battus lors de la séance de vendredi, qui avait permis au S&P-500 de terminer au-dessus de 2.500 points pour la première fois.

Plus forte hausse sectorielle, le compartiment financier (+0,58%) profite des anticipations d‘une poursuite de la politique de resserrement monétaire de la Fed.

DÉTENTE SUR LE DOSSIER NORD-CORÉEN

Les marchés actions américains sont portés en outre par un relatif apaisement des tensions sur le dossier nucléaire nord-coréen, qui devrait dominer le grand rendez-vous diplomatique annuel que constitue le débat de l‘Assemblée générale des Nations unies qui s‘ouvre mardi à New York.

Aux valeurs, Northrop Grumman prend 1,49% après avoir annoncé le rachat du fabricant de missiles et de roquettes Orbital ATK pour environ 7,8 milliards de dollars (6,5 milliards d‘euros) en numéraire, auquel s‘ajoutera 1,4 milliard de dollars de reprise de dettes.

Le titre Orbital ATK gagne 19,87% à 131,90 dollars pour se rapprocher du prix d‘achat (134,50 dollars).

Sur le marché des changes, le dollar est stable face à un panier de devises de référence tandis que sur le front du pétrole, les cours du baril reculent d‘environ 0,5%, pénalisés par la persistance des craintes concernant la surabondance de l‘offre sur le marché mondial.

A l‘heure de l‘ouverture à New York, les Bourses européennes sont dans le vert, soutenues notamment par les banques. Le CAC 40 parisien gagne 0,33%, le Dax allemand 0,37% et le FTSE britannique 0,36%.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below