18 septembre 2017 / 10:39 / dans 3 mois

BOURSE-Arkema en hausse, UBS voit la rentabilité s'améliorer

PARIS, 18 septembre (Reuters) - Arkema enregistre l‘une des meilleures performances de l‘indice SBF 120 lundi après le relèvement de la recommandation d‘UBS, passé à l‘achat sur la valeur en s‘appuyant sur la perspective d‘une amélioration des marges et la décote du titre face à ses principaux concurrents.

A 12h34, le titre gagne 2,09% à 98,93 euros alors que le SBF 120 progresse de 0,38%.

Au même moment, l‘indice Stoxx européen du secteur de la chimie avance de 0,51%.

UBS a relevé sa recommandation sur Arkema de “neutre” à “achat” et porté son objectif de cours de 100 à 125 euros, soit un potentiel de hausse de 29% par rapport au cours de clôture de vendredi.

Notant que le titre a sous-performé le secteur d‘environ 8% depuis le début de l‘année, l‘intermédiaire explique qu‘à ses yeux, “le marché sous-estime le potentiel de croissance de l‘excédent brut d‘exploitation (Ebitda) du groupe sur les cinq prochaines années”, potentiel qu‘il estime autour de 8%, soit deux fois plus que le consensus actuel.

Les analystes de la banque suisse mettent également en avant le potentiel de croissance des activités de chimie de spécialités d‘Arkema, qu‘ils évaluent à environ 7% par an, ce qui en ferait “le principal moteur de croissance d‘Arkema”.

La division “Spécialités industrielles” d‘Arkema, qui génère 35% du chiffre d‘affaires total, a vu ses ventes augmenter de 15,1% sur un an au deuxième trimestre et elle affiche la marge brute d‘exploitation la plus élevée des trois branches du groupe, à 22% contre 18,8% pour les “Matériaux haute performance” et 13,8% pour “Coating Solutions”, selon les résultats publiés début août.

Le groupe avait alors relevé son objectif d‘Ebitda 2017.

UBS a donc relevé ses prévisions d‘Ebitda de 7% et ses estimations de bénéfice par action de 6% pour les prochaines années.

“L‘action se traitant, sur la base du multiple valeur d‘entreprise (VE)/Ebitda, avec une décote d‘environ 15% sur ses pairs, nous y voyons un point d‘entrée attractif”, ajoutent-ils.

Ils précisent que leur nouvel objectif de 125 euros implique un ratio VE/Ebitda 2018 de 8,1, soit une prime de 5% sur les autres groupes chimiques diversifiés européens, qu‘ils estiment justifiée au vu des perspectives d‘amélioration de la rentabilité.

Marc Angrand, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below