18 septembre 2017 / 06:09 / dans 3 mois

Northrop sur le point de racheter Orbital ATK-source

NEW YORK, 18 septembre (Reuters) - Le groupe américain d‘aérospatiale et de défense Northrop Grumman devrait annoncer ce lundi un accord en vue du rachat du fabricant de missiles et de roquettes Orbital ATK, a-t-on appris dimanche soir de source proche du dossier.

Orbital affichant une capitalisation boursière de 6,3 milliards de dollars (5,27 milliards d‘euros) et une dette à long terme de 1,4 milliard de dollars, le montant de cette opération pourrait dépasser 7,7 milliards de dollars.

Northrop Grumman a refusé de s‘exprimer sur le sujet et Orbital n‘était pas joignable dans l‘immédiat.

Les moteurs de fusée, les missiles et les systèmes de contre-mesure électro-optique d‘Orbital permettraient à Northrop d‘élargir son offre, notamment auprès de son principal client, le département américain de la Défense, a indiqué dans une note l‘analyste Byron Callan de Capital Alpha Partners.

Si l‘opération aboutit, il s‘agira de l‘une des plus importantes acquisitions de Northrop depuis de nombreuses années. La dernière transaction d‘envergure du groupe remonte à 2002 avec le rachat de TRW pour environ 7,8 milliards de dollars.

Sur la base du cours de clôture de vendredi, Northrop est valorisé à 46,5 milliards de dollars à Wall Street. Le prix d‘acquisition de sa cible pourrait dépasser 7,5 milliards de dollars en cas de prime, estime le Wall Street Journal dans un article publié dimanche. (Jessica Resnick-Ault et Mike Stone; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below