15 septembre 2017 / 08:23 / dans 8 jours

Amiante-Les mises en examen des responsables nationaux annulées-avocat des victimes

PARIS, 15 septembre (Reuters) - La chambre de l‘instruction de la cour d‘appel de Paris a annulé vendredi la mise en examen des principaux responsables nationaux présumés dans deux dossiers amiante, a-t-on appris auprès de l‘avocat des victimes.

Sont concernés les dossiers de l‘université parisienne de Jussieu et des chantiers de la Normed, un chantier naval du nord de la France.

“Toutes les mises en examen (des responsables nationaux) ont été annulées”, a dit a Reuters, Sylvie Topaloff avocate de l‘Andeva, association de victimes.

Neuf hauts fonctionnaires (dont un ex-directeur général de la Santé) et membres du Comité permanent amiante (CPA) sont concernés par cette annulation.

La chambre d‘instruction considère que tous les mis en examen ne pouvaient pas avoir connaissance de la gravité du risque auquel étaient exposées les victimes puisque la politique de l‘usage contrôlé était admise par tous, a précisé l‘avocate des victimes.

Elle considère que les hauts fonctionnaires n‘avaient pas le pouvoir d‘ordonner une autre politique que celle-là, a ajouté Sylvie Topaloff.

“Nous allons nous pourvoir en cassation tout de suite” a annoncé l‘avocate.

L‘amiante a fait des dizaines de milliers de victimes, qui meurent encore au rythme de 2.000 à 3.000 chaque année, 20 ans après l‘interdiction de ce produit, selon les estimations. (Emmanuel Jarry, édité par)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below