14 septembre 2017 / 09:18 / dans 2 mois

Niki Lauda dit vouloir reprendre des actifs d'Air Berlin

VIENNE/BERLIN, 14 septembre (Reuters) - Le triple champion du monde de Formule 1 Niki Lauda a déclaré jeudi s‘être associé à la compagnie aérienne allemande Condor pour présenter une offre de reprise de 38 avions d‘Air Berlin d‘un montant d‘une centaine de millions d‘euros.

Air Berlin, numéro deux du transport aérien en Allemagne, a déposé son bilan le mois dernier, ayant perdu le soutien financier de son grand actionnaire Etihad après des années de pertes.

Les administrateurs judiciaires cherchent désormais des repreneurs pour ses actifs et les candidatures doivent être soumises au plus tard vendredi, les décisions étant attendues le 21 septembre.

La plupart des candidats déclarés sont intéressés avant tout par les quelque 140 avions loués par Air Berlin et par les créneaux d‘atterrissage et de décollage d‘Air Berlin, plus que par ses activités opérationnelles et ses salariés.

Niki Lauda détient 51% d‘un consortium qui inclut aussi Condor, une filiale du tour-opérateur Thomas Cook, et qui présentera une offre sur 21 Airbus A320 et A321 de Niki, une compagnie dont Lauda a été propriétaire par le passé, et sur 17 autres d‘Air Berlin, a précisé l‘ex-coureur de F1 au quotidien autrichien Kurier, dans un article publié mercredi.

Interrogé sur ses ressources financières jeudi par la radio ORF, il a répondu: “Cela dépendra beaucoup des modalités mais nous offrons pour l‘instant environ 100 millions (d‘euros).”

Le directeur général de Thomas Cook, Peter Fankhauser, s‘est refusé à tout commentaire. Mais deux sources proches de Condor ont expliqué qu‘aucune offre commune n‘avait été déposée à ce stade et l‘une d‘elles a ajouté qu‘il était peu probable qu‘elle le soit.

Une offre éventuelle du tandem Lauda-Condor se heurterait sans doute à la concurrence de Lufthansa, qui prévoit de faire une offre sur 90 avions au plus, dont la flotte de Niki et 38 appareils qu‘elle loue déjà à Air Berlin, a expliqué une source à Reuters.

EasyJet passe de son côté pour être intéressée par une quarantaine d‘avions, selon plusieurs médias.

L‘homme d‘affaires Hans Rudolf Wöhrl a quant à lui déclaré avoir soumis une offre sur la totalité d‘Air Berlin et deux groupes de logistique, un allemand et un chinois, ont aussi exprimé leur intérêt pour le dossier.

Shadia Nasralla, Victoria Bryan et Georgina Prodhan, avec Alistair Smout à Londres; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below