13 septembre 2017 / 17:27 / dans 2 mois

L'Agcom prend note du plan de Vivendi sur T.Italia et Mediaset

MILAN, 13 septembre (Reuters) - L‘Agcom, l‘autorité italienne de tutelle des communications, a pris note du plan présenté par Vivendi pour respecter l‘ordre qui lui a été donné de réduire sa participation soit dans Telecom Italia soit dans Mediaset, a dit une source mercredi.

Vivendi est le premier actionnaire de Telecom Italia avec une participation de 24% et il possède aussi environ 29% de Mediaset, dont il est le deuxième investisseur derrière la famille Berlusconi.

L‘Agcom a exigé que le groupe français ramène sa participation à moins de 10% soit dans Telecom Italia, soit dans Mediaset, en vertu de la loi sur les concentrations dans le secteur des communications.

Vivendi aura un an pour se mettre en conformité avec la décision de l‘Agcom, sous peine d‘une amende pouvant représenter jusqu‘à 5% de son chiffre d‘affaires, soit quelque 540 millions d‘euros.

Le groupe français a fait appel de la décision de l‘Agcom mais la justice administrative italienne ne devrait pas se prononcer avant 2018.

Selon la source, l‘Agcom se réserve le droit d‘examiner à nouveau la situation après le délai de 12 mois dont bénéficie Vivendi. (Alberto Sisto; Véronique Tison et Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below