12 septembre 2017 / 12:03 / dans 2 mois

Italie-les créances douteuses au plus bas depuis trois ans

MILAN, 12 septembre (Reuters) - Les créances douteuses ou irrécouvrables des banques italiennes ont touché en juillet leur montant le plus faible depuis trois ans, ces dernières s‘employant à tirer un trait sur ce legs d‘une récession qui s‘est achevée en 2014.

Dans son rapport mensuel publié mardi, la Banque d‘Italie observe que ces créances représentaient 173,6 milliards d‘euros en juillet, leur montant le plus bas depuis juillet 2014, contre 192 milliards un mois auparavant.

UniCredit, la première banque italienne a conclu en juillet une vente de 16 milliards d‘euros avec les fonds d‘investissement Pimco et Fortress.

UniCredit a levé 13 milliards d‘euros cette année pour absorber l‘impact financier des dépréciations constituées sur les créances douteuses, préparant ainsi le terrain à la cession de juillet.

Valentina Za, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below