12 août 2017 / 15:09 / dans un mois

Merkel demande aux constructeurs automobiles plus d'innovation

DORTMUND, 12 août (Reuters) - Angela Merkel a lancé samedi sa campagne pour les élections législatives en tenant un discours très ferme à l‘attention des constructeurs automobiles allemands qu‘elle a appelés à faire preuve d‘innovation pour protéger l‘emploi et retrouver la confiance entamée par le scandale sur les émissions polluantes des moteurs diesel.

Donnée favorite par les enquêtes d‘opinion, la chancelière allemande qui brigue un quatrième mandat lors du scrutin du 24 septembre a prévu de faire une cinquantaine de meetings à travers l‘Allemagne lors de cette campagne.

En déplacement à Dortmund, au coeur de la Ruhr, la chef du gouvernement a profité de l‘occasion pour s‘adresser aux dirigeants de l‘industrie automobile qui assure environ 800.000 emplois dans le pays.

“Des pans entiers de l‘industrie automobile ont gâché une quantité incroyable de confiance”, a-t-elle estimé. “Elle, seule, peut rétablir cette confiance. Et quand je dis ‘industrie’, je veux dire les dirigeants d‘entreprises”.

En s‘adressant aux patrons de ce secteur crucial de l‘économie allemande, Angela Merkel entend les inciter à faire preuve d‘innovation mais elle tente également de les inciter à s‘engager dans une voie faite de plus de justice sociale, coupant ainsi l‘herbe sous le pied de son rival social-démocrate Martin Schulz.

Depuis l‘accession de Merkel au pouvoir en novembre 2005, l‘Allemagne a connu une période de prospérité avec un taux de chômage au plus bas mais le niveau parfois faible de certains salaires donne le sentiment à une partie de l‘électorat d‘être la victime de la mondialisation.

Ce sentiment d‘injustice et de colère a été alimenté par le scandale impliquant Volkswagen qui a reconnu il y a près de deux ans avoir triché sur les mesures des émissions polluantes des moteurs diesel. Cet aveu avait plongé le secteur automobile dans la crise.

Un porte-parole de la chancellerie a annoncé vendredi qu‘un deuxième sommet consacré au diesel en Allemagne réunira le gouvernement et les constructeurs automobiles après l‘accord trouvé lors d‘une première réunion le 2 août sur une modification des moteurs de 5,3 millions de voitures.

Pierre Sérisier pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below