9 août 2017 / 14:13 / dans 4 mois

LEAD 1-Mylan abaisse ses objectifs pour 2017 et 2018, le titre baisse

(Actualisé avec précisions et cours de Bourse)

9 août (Reuters) - Mylan a annoncé mercredi que le report du lancement de ses principaux nouveaux médicaments aux Etats-Unis et l‘érosion des prix des génériques pèseraient sur sa rentabilité en 2017 et en 2018.

Vers 16h05 GMT, le titre du spécialiste des génériques perd -4,34% à 30,41 dollars à la Bourse de New York, après avoir touché un plus bas de quatre ans à 29,58 dollars.

Le laboratoire a dit reporter de 2017 à 2018 ses principaux lancements de produits aux Etats-Unis, évoquant un environnement réglementaire incertain.

Ces lancements incluent les versions génériques de l‘Advair, un des médicaments phare de GSK et du Copaxone de Teva , destiné au traitement de la sclérose en plaques.

Les spécialistes des génériques, comme Teva et Endo International, ont été durement affectés par la baisse des prix sur le marché américain au deuxième trimestre. Ils souffrent de la concurrence de nouveaux produits approuvés par les autorités américaines.

Mylan a dit attendre une baisse d‘environ 5% des prix des génériques à travers le monde et un recul de 5 à 9% aux Etats-Unis.

Pour 2017, Mylan attend désormais un bénéfice ajusté entre 4,30 et 4,70 dollars par action, contre une fourchette de 5,15 à 5,55 dollars auparavant.

Pour 2018, il anticipe un bénéfice de 5,40 dollars, contre 6,00 dollars.

“Mylan refusait de capituler depuis plus d‘un an alors que les vents contraires forçaient, voulant croire qu‘il était différent et résisterait mieux que ses pairs aux difficultés”, affirme Randall Stanicky, analyste chez RBC Capital Markets, dans une note. “On a maintenant la preuve qu‘aucun fabricant de génériques n‘est à l‘abri.”

Mylan a également publié un bénéfice et un chiffre d‘affaires en hausse pour le deuxième trimestre mais inférieurs aux attentes.

Le bénéfice net trimestriel a progressé de 76,4% à 297 millions de dollars (253 millions d‘euros), soit 55 cents par action, dopé par la demande pour les produits du suédois Meda, qu‘il a racheté l‘année dernière.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice ressort à 1,10 dollar par action, en deçà des attentes des analystes qui anticipaient en moyenne 1,16 dollar, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d‘affaires a atteint 2,96 milliards de dollars contre 2,56 milliards il y a un an. Les analystes anticipaient en moyenne 3,03 milliards de dollars.

A son cours de clôture de mardi, l‘action Mylan affichait une perte de 16,7% depuis le début de l‘année, à comparer à une hausse de 14,80% pour l‘indice du secteur. (Natalie Grover et Manas Mishra; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below