7 août 2017 / 16:04 / il y a un mois

Pas besoin de hausser les taux à court terme-Bullard (Fed)

7 août (Reuters) - La Réserve fédérale peut laisser ses taux directeurs en l‘état pour le moment parce que l‘inflation n‘augmentera sans doute pas beaucoup plus en dépit d‘un marché de l‘emploi toujours plus dynamique, a déclaré lundi James Bullard, président de la Fed de Saint-Louis.

“Il est vraisemblable que les taux d‘intérêt, à leur niveau actuel, resteront adaptés à court terme”, a-t-il dit, suivant une présentation qu‘il doit faire aujourd‘hui à Nashville (Tennessee).

L‘indice des prix PCE hors produits alimentaires et énergie, l‘indicateur d‘inflation privilégié par la Fed, évolue à un rythme annuel de 1,5% et ne semble pas vouloir se rapprocher de l‘objectif de la banque centrale qui est de 2%.

Même si le taux de chômage tombe de 4,3% actuellement à 3%, cet indicateur d‘inflation ne fera pas mieux que 1,8%, estime Bullard, ajoutant que dans ce cas il n‘est pas nécessaire d‘augmenter les taux d‘intérêt pour ralentir la croissance.

Bullard pense que, d‘une manière générale, une hausse des taux ne s‘impose pas tant que l‘économie ne dépasse pas sa croissance tendancielle annuelle de l‘ordre de 2%; cela n‘arrivera pas de sitôt, a-t-il affirmé lundi.

La croissance des Etats-Unis a été de 1,9% au premier semestre, en taux annualisé et “le régime de croissance à 2% semble rester intact”, a dit Bullard, qui n‘a pas de droit de vote cette année.

Ann Saphir, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below