2 août 2017 / 15:21 / il y a 4 mois

Mester (Fed) reste favorable à un resserrement monétaire graduel

CINCINNATI, Ohio, 2 août (Reuters) - La Réserve fédérale doit rester focalisée sur un resserrement progressif de sa politique monétaire car l‘affaiblissement récent de l‘inflation est dû à des facteurs seulement transitoires et ne constitue pas une tendance durable, a déclaré mercredi Loretta Mester, présidente de la Fed de Cleveland.

Mester, l‘un des “faucons” au conseil de politique monétaire (Fomc) de la Fed, estime que la banque centrale a raison de maintenir sa trajectoire de trois hausses de taux par an, y compris encore une en 2017, et de songer à commencer rapidement à réduire son bilan.

Cela “ne freinera pas la période d‘expansion mais aidera au contraire à la prolonger”, tout en évitant une surchauffe de l‘économie avec les paris “excessivement risqués” d‘investisseurs qui menacent de déstabiliser le système financier, a-t-elle affirmé.

Mester, qui retrouvera l‘an prochain un droit de vote aux réunions de politique monétaire, exprime la même ligne sur l‘inflation que la présidente de la Fed Janet Yellen. Celle-ci avait déclaré le mois dernier qu‘il ne fallait pas surinterpréter le ralentissement du taux d‘inflation autour de 1,5%, tel que mesuré par l‘indice des prix à la consommation PCE Core, soit un demi-point en dessous de l‘objectif de la banque centrale. (Jonathan Spicer, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below