1 août 2017 / 05:48 / dans 3 mois

Paris veut un actionnaire privé pour STX-Le Maire

MILAN, 1er août (Reuters) - La France veut un investisseur privé pour les chantiers navals STX et Fincantieri est le meilleur choix mais l‘Etat sera obligé d‘envisager d‘autres possibilités si les négociations avec le groupe italien n‘aboutissaient pas, a déclaré le ministre de l‘Economie et des Finances Bruno Le Maire.

“Les chantiers navals de Saint-Nazaire (STX) ne doivent pas être dirigés par l‘Etat français. Nous voulons un actionnaire privé et Fincantieri est aujourd‘hui le meilleur groupe industriel à rejoindre ce grand projet franco-italien et européen”, explique le ministre, dans un entretien publié mardi par le quotidien italien Il Corriere della Sera,

Bruno Le Maire, en déplacement ce mardi en Italie pour reprendre les discussions sur ce dossier, a dit espérer que Paris et Rome s‘accordent sur STX dans les semaines qui viennent et ajouté qu‘il se rendait à Rome “avec un état d‘esprit constructif”. (Giulia Segreti Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below