31 juillet 2017 / 05:59 / dans 4 mois

LEAD 2-HSBC-Profit en hausse de 5% au S1, nouveaux rachats d'actions

* Bénéfice imposable à $10,2 mds, supérieur aux attentes

* Troisième plan de rachats d‘actions, jusqu‘à $2 mds

* Ratio de fonds propres CET 1 à 14,7% au 30 juin

* Le DG Stuart Gulliver pourrait rester jusqu‘en décembre 2018

* Coentreprise dans la banque d‘investissement en Chine lancée en décembre (actualisé avec calendrier du départ du DG, citation du dirfin sur le dividende, cours de Bourse)

par Sumeet Chatterjee et Lawrence White

HONG KONG/LONDRES, 31 juillet (Reuters) - HSBC Holdings a fait état lundi d‘un bénéfice imposable en hausse de 5% au premier semestre, supérieur aux attentes, et a annoncé son troisième programme de rachats d‘actions en un an à la faveur de la hausse de ses fonds propres.

Le bénéfice avant impôts est ressorti à 10,2 milliards de dollars (8,7 milliards d‘euros) sur les six premiers mois de l‘année contre 9,7 milliards un an auparavant, a dit la première banque européenne dans un communiqué. Les analystes attendaient en moyenne 9,5 milliards de dollars, selon un consensus établi par la banque elle-même.

HSBC a par ailleurs annoncé jusqu‘à 2 milliards de dollars de rachats d‘actions pour la troisième fois en un an. La banque utilise ses capitaux excédentaires pour compenser l‘effet dilutif du paiement du dividende en actions. Elle avait annoncé un milliard de dollars de rachat d‘actions en avril.

La banque a dit qu‘elle espérait mettre en oeuvre ce nouveau programme de rachats d‘actions rapidement pour le terminer avant la fin de l‘année.

“La restitution de fonds propres s‘explique par le fait que l‘activité est en nette croissance, très profitable (...) le dividende est de 51 cents dans un avenir prévisible”, a dit le directeur financier Iain Mackay à Reuters.

Vers 08h05 GMT, l‘action HSBC gagne 2,73% à la Bourse de Londres, en tête des hausses de l‘indice sectoriel européen qui avance de 0,47%.

Avec cette annonce, le montant total des rachats d‘actions réalisés par HSBC depuis le second semestre 2016 atteindra 5,5 milliards de dollars.

“Au cours des douze derniers mois, nous avons versé plus de dividendes que n‘importe quelle autre banque européenne ou américaine et restitué 3,5 milliards de dollars aux actionnaires sous forme de rachats d‘actions”, a déclaré le directeur général, Stuart Gulliver, dans un communiqué.

“Nous avons fait cela tout en renforçant l‘un des ratios de fonds propres les plus solides du secteur”, a-t-il ajouté.

La banque a précisé que son ratio de fonds propres durs CET 1 s‘établissait à 14,7% à la fin juin contre 14,3% trois mois plus tôt et 12,1% un an auparavant.

Ce ratio devrait encore s‘améliorer avec le rapatriement de 8 milliards de dollars logés dans sa filiale américaine et auquel la Réserve fédérale a donné son feu vert l‘année dernière.

HSBC a maintenu un taux de distribution supérieur à celui de nombre de ses concurrents ces dernières années, y compris l‘année dernière lorsqu‘un trou d‘air dans les profits bancaires avait conduit Standard Chartered à passer le dividende.

HSBC a versé 10,1 milliards de dollars en 2016,, 10 milliards de dollars en 2015 et 9,6 milliards de dollars en 2014.

Stuart Gulliver, comme le président de la banque Douglas Flint, sont tous les deux sur le départ après l‘avoir restructurée et repositionnée sur l‘Asie.

Gulliver, qui doit prendre sa retraite l‘an prochain, a toutefois dit qu‘il pourrait rester à son poste jusqu‘en décembre 2018 si son successeur est recruté en dehors de la banque par le nouveau président Mark Tucker, lui-même recruté en externe, ce qui était une première pour le groupe.

HSBC, qui réalise plus de la moitié de ses profits en Asie, pour l‘essentiel à Hong Kong et en Chine, a dit que son bénéfice imposable en Asie avait progressé de 7% au premier semestre à 7,6 milliards de dollars avec la hausse de l‘activité de gestion privée et d‘assurances à Hong Kong.

“Nous continuons de réorienter le portefeuille d‘activités du groupe vers l‘Asie en capitalisant sur l‘amélioration de notre performance financière et un solide recrutement de clientèle dans la région depuis juin 2015”, a dit Gulliver.

HSBC a obtenu le feu vert des autorités chinoises le mois dernier pour créer une activité de banque d‘investissement en Chine dans le cadre d‘une coentreprise avec un partenaire public, après 20 mois d‘attente. Il s‘agira de la première coeentreprise de cette nature détenue majoritairement par une banque étrangère. Elle devrait être lancée en décembre, a dit la banque.

Voir aussi :

BREAKINGVIEWS - HSBC’s new chairman inherits a bank on the up

Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below