27 juillet 2017 / 13:04 / il y a 21 jours

LEAD 1-L'e-commerce a bénéficié amplement à UPS au T2

(Actualisé avec des précisions, citation)

DETROIT/SEATTLE, 27 juillet (Reuters) - United Parcel Services (UPS) a fait état jeudi d'un bénéfice net trimestriel plus élevé que prévu, grâce à un bond des livraisons de produits du commerce électronique aux Etats-Unis, et le leader mondial du colisage et de la logistique a confirmé ses objectifs de 2017.

Le chiffre d'affaires aux Etats-Unis a augmenté de 8% à 9,7 milliards de dollars. Le revenu par colis y a progressé de 3%, conséquence d'une hausse des tarifs.

Comme son concurrent FedEx, UPS profite d'un commerce électronique en plein essor depuis une dizaine d'années mais il leur a fallu investir lourdement dans leurs réseaux pour satisfaire cette nouvelle demande.

UPS a d'ailleurs fait savoir qu'il continuait ce type d'investissement en biens d'équipement, qui totalisent deux milliards de dollars depuis le début de l'année, tandis que les coûts liés à la construction de sites et au traitement des opérations d'e-commerce du samedi ont augmenté les charges d'exploitation de 35 millions de dollars.

Le groupe d'Atlanta a fait état d'un bénéfice net en hausse de près de 8% à 1,4 milliard de dollars au deuxième trimestre, soit 1,58 dollar par action, contre 1,3 milliard (1,43 dollar par action) un an auparavant. Les analystes projetaient un bénéfice par action de 1,47 dollar.

Le directeur financier Richard Peretz a dit que les résultats étaient conformes aux attentes d'UPS. "Si on se projette au second semestre, la performence de notre métier de base continuera de produire de solides résultats".

UPS anticipe un bénéfice par action annuel de 5,80 à 6,10 dollars, alors que les analystes prévoient eux 5,95 dollars.

Le revenu du pôle international a augmenté de 2,8% mais le bénéfice d'exploitation y a fléchi de près de 5% en raison de la vigueur du dollar.

Le revenu de la logistique et du fret a progressé de 12%, ce qui atteste d'une amélioration des conditions d'activité.

L'action gagne 1,5% à 114 dollars en avant-Bourse.

Nick Carey et Eric Johnson, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below