21 juillet 2017 / 06:26 / il y a 5 mois

Jaguar Land Rover ouvre son premier site de moteurs à l'étranger

LONDRES, 21 juillet (Reuters) - Jaguar Land Rover a ouvert sa première usine de moteurs à l‘étranger vendredi et son choix s‘est porté sur la Chine, suivant un modèle qui tend à délocaliser une bonne partie de sa production hors de Grande-Bretagne.

Le premier constructeur automobile britannique, déjà présent en Chine via une coentreprise avec Chery, précise que le nouveau site est un élément d‘un investissement de 10,9 milliards de yuans (1,38 milliard d‘euros) avec le constructeur chinois.

La Chine a représenté 20% du chiffre d‘affaires de Jaguar Land Rover, propriété de l‘indien Tata Motors, l‘an passé.

L‘usine produira le nouveau moteur à essence Ingenium 2,0 litres à quatre cylindres.

Jaguar Land Rover avait déjà décidé en 2015 de construire un grand site en dehors de Grande-Bretagne et avait choisi la Slovaquie pour ce faire.

Il a annoncé ce mois-ci que son futur SUV compact E-PACE serait produit en Autriche et en Chine, premier véhicule destiné à être vendu partout dans le monde à être construit en dehors de Grande-Bretagne.

Comme la plupart des constructeurs britanniques, Jaguar Land Rover craint les retombées du Brexit, sous la forme de délais en douane et de droits à l‘importation pouvant atteindre 10%.

Costas Pitals, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below