20 juillet 2017 / 19:30 / dans 4 mois

Emissions-La CE cherche une possible collusion en Allemagne

BERLIN, 20 juillet (Reuters) - Les services de la concurrence de la Commission européenne cherchent à savoir si des constructeurs automobiles allemands se sont concertés pour utiliser des systèmes permettant de contourner les normes de pollution, rapporte jeudi le Handelsblatt.

Sans citer ses sources, le journal d‘information financière explique que les soupçons de collusion sont partis d‘un document de présentation d‘Audi saisi lors d‘une perquisition au siège de Volkswagen. Audi est la filiale haut de gamme de VW, qui a reconnu en 2015 avoir équipé certains de ses véhicules diesel d‘un logiciel truqueur.

Le document daté d‘avril 2010 mentionne un engagement des constructeurs allemands en vue de l‘adoption future d‘un type particulier de pot catalytique servant à réduire les émissions polluantes.

Aucun commentaire n‘a pu être obtenu auprès du porte-parole des services de la concurrence à Bruxelles et de ceux de Volkswagen et d‘Audi.

Un employé d‘Audi a été arrêté le 3 juillet sur ordre du parquet de Munich dans le cadre de l‘enquête sur le scandale VW, une première en Allemagne depuis le début de l‘affaire. Le parquet n‘a pas précisé son identité ni indiqué s‘il travaillait toujours chez Audi. (Emma Thomasson, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below