18 juillet 2017 / 13:56 / il y a un mois

POINT MARCHÉS-Wall Street ouvre en baisse après des résultats mitigés

18 juillet (Reuters) - Wall Street évolue en baisse en début de séance mercredi après des résultats de sociétés mitigés et alors qu'un nouveau revers politique de Donald Trump fait reculer le dollar.

L'indice Dow Jones perd 49,02 points, soit 0,23%, à 21.580,70 dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500 , plus large, recule de 0,15% à 2.455,39 et le Nasdaq Composite abandonne 0,09% à 6.308,52 points.

Le parti républicain était en pleine débâcle lundi soir au Congrès américain après le nouveau revers essuyé par le projet de loi de réforme de la santé.

Aux yeux des investisseurs, cela pourrait augurer de nouvelles difficultés pour le président américain et son administration à faire passer les projets de réformes promises lors de la campagne.

"Le fiasco du projet de loi de la réforme de la santé signifie que la réforme fiscale et le projet de dépenses d'investissement dans les infrastructure sont menacés", estime Naeem Aslam, analyste marchés chez ThinkMarkets.

Ce nouvel échec de Donald Trump fait plonger le dollar à un creux de 10 mois face à un panier de devises de référence, ce qui profite à l'euro, à un plus haut de 14 mois à 1,155 dollar.

Pour l'heure, les investisseurs ont les yeux tournés sur les résultats d'entreprises, s'interrogeant toujours sur des niveaux de valorisation élevés tandis que les indicateurs économiques sont mitigés.

Bank of America perd 0,40%, bien qu'ayant publié un bénéfice en progression de 11% et meilleur que prévu pour le deuxième trimestre.

Goldman Sachs abandonne 0,14% après l'annonce d'une chute de 17% de ses revenus du trading au deuxième trimestre, dans un contexte de faible activité sur le marché obligataire qui a pesé sur les résultats de l'ensemble des grandes banques américaines.

L'indice des banques cède 0,28%, la plus forte baisse des 11 indices sectoriels S&P.

Le compartiment de la santé (-0,38%) pèse aussi sur la tendance avec l'échec des tractations à Washington pour remplacer l'Obamacare.

Netflix, plus forte progression du S&P, bondit de 9,52% après avoir annoncé lundi avoir engrangé davantage d'abonnés que prévu au cours du deuxième trimestre, aussi bien à l'international qu'aux Etats-Unis.

Harley Davidson chute au contraire de 11,13%, la plus forte baisse du S&P 500 et à à son plus bas niveau depuis un an, après avoir revu à la baisse ses prévisions de livraisons en 2017.

Johnson & Johnson cède 0,51% malgré un relèvement de sa fourchette de prévision de bénéfice annuel et des résultats trimestriels meilleurs que prévu.

Lockheed Martin, premier fournisseur en armement du Pentagone, prend 0,54% après l'annonce d'un bénéfice en progression de 4,8% au deuxième trimestre et de prévisions revues en hausse.

Les cours de pétrole évoluent en hausse d'environ 1,5% pour le Brent et le brut léger américain grâce à une plus forte demande.

En Europe, les Bourses évoluent en baisse également, elles aussi alourdies par des résultats d'entreprises.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur (Tanya Agrawal à Bangalore, Laetitia Volga pour le service français, édité par Véronque Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below