18 juillet 2017 / 12:18 / dans 2 mois

LEAD 1-Bank of America fait mieux que prévu au T2, bénéfice +11%

18 juillet (Reuters) - Bank of America, la deuxième banque américaine par les actifs, a publié mardi un bénéfice en progression de 11% et meilleur que prévu pour le deuxième trimestre, avec des revenus en hausse dans trois de ses principales activités qui ont compensé un recul du trading.

Le bénéfice part du groupe est ressorti à 4,91 milliards de dollars (4,24 milliards d‘euros) sur la période avril-juin contre 4,42 milliards de dollars un an plus tôt.

Le bénéfice par action a atteint 46 cents contre 41 cents, dépassant le trois cents le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S,.

Le produit net bancaire total a progressé de 7,2% à 22,83 milliards de dollars, au-dessus du consensus qui le donnait à 21,78 milliards.

La division de banque de détail, principale activité du groupe de Charlotte (Caroline du Nord), a enregistré la plus forte croissance de résultats alors que la division de marchés internationaux a été le seul point noir, reflétant la faiblesse du trading obligataire qui a affecté l‘ensemble des grandes banques américaines au cours du trimestre.

“Face à une croissance économique modeste de 2%, nous avons connu l‘un des meilleurs trimestres de notre histoire. Toutes nos activités ont produit de solides résultats, plusieurs d‘entre elles établissant de nouveaux records”, se félicite le PDG Brian Moynihan dans le communiqué de résultats.

BofA, considérée comme la banque américaine la plus sensible à l‘évolution des taux d‘intérêt, a profité d‘un relèvement des taux de la Réserve fédérale en juin pour la deuxième fois de l‘année.

Le revenu net des intérêts a progressé de 8,6% à 10,99 milliards de dollars.

Les dépenses du groupe ont augmenté de 1,7% à 13,73 milliards. BofA avait averti que ses dépenses augmenteraient au deuxième trimestre mais le groupe maintient son objectif d‘une réduction globale sur l‘ensemble de l‘année à 53 milliards de dollars, contre près de 55 milliards en 2016.

Le ratio des dépenses rapportées aux revenus est ressorti à environ 60% sur le trimestre, contre 62,73% un an plus tôt.

L‘action BofA, en hausse de 8,4% depuis le début de l‘année, cédait autour de 1% dans les échanges d‘avant-Bourse à Wall Street. (Sruthi Shankar à Bangalore et Dan Freed à New York; Claude Chendjou et Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below