6 avril 2017 / 20:28 / dans 5 mois

La Fed voit son bilan se dégonfler à $2.800 mds à la fin 2021

NEW YORK, 6 avril (Reuters) - Le bilan de la Réserve fédérale américaine qui atteint 4.500 milliards de dollars (4.230 milliards d‘euros) pourrait ne pas se contracter aussi rapidement qu‘anticipé et se “normaliser” autour de 2.800 milliards de dollars à la fin 2021, selon des projections publiées jeudi par l‘antenne de New York de la banque centrale américaine.

Ces projections annuelles n‘intègrent toutefois pas le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed, publié mercredi, montrant que la plupart des participants s‘attendaient à ce que la banque centrale puisse cesser dans les prochains mois de réinvestir le produit des titres qu‘elle détient lorsqu‘ils arrivent à échéance, une première étape dans la réduction de son bilan.

Ces projections réalisées sur la base des prévisions de taux d‘intérêt faites par la Fed et les banques de Wall Street depuis décembre se comparent à celles publiées il y a un an, qui faisaient état d‘un dégonflement du bilan à 2.200 milliards à l‘horizon de la mi-2022, à la faveur de la poursuite du resserrement monétaire et d‘une réduction graduelle par la Fed de son portefeuille d‘obligations du Trésor et de titres hypothécaires.

La Fed a accumulé des montants records d‘obligations du Trésor et de titres hypothécaires dans le cadre des trois programmes massifs d‘achats d‘actifs conduits après la crise financière de 2008 afin de relancer la croissance et l‘inflation aux Etats-Unis.

Une enquête auprès des “primary dealers” (les banques traitant directement avec la Fed) conduite séparément par la Fed de New York, là aussi avant la publication des minutes de la réunion de politique monétaire des 14 et 15 mars, et publié jeudi, montre que ces derniers s‘attendaient à ce que la banque centrale ne commence pas le processus de dégonflement de son bilan avant le premier semestre 2018.

Ils anticipaient en moyenne une réduction de la taille du bilan de la Fed entre 3.500 et 4.000 milliards de dollars à l‘horizon de la fin 2019. (Jonathan Spicer, Marc Joanny pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below