6 avril 2017 / 07:32 / dans 6 mois

Fessenheim-Il faut respecter la loi de transition énergétique-Sapin

PARIS, 6 avril (Reuters) - La centrale de Fessenheim doit être fermée parce qu‘il faut respecter la loi de transition énergétique, qui plafonne la production d‘énergie d‘origine nucléaire en France, a déclaré jeudi le ministre de l‘Economie et des Finances Michel Sapin.

“Une loi a été votée, la loi de transition énergétique. C‘est une très bonne loi. Elle doit être appliquée, elle doit être respectée par tous, c‘est l‘intérêt de la France”, a-t-il dit sur BFM TV et RMC.

Le conseil d‘administration d‘EDF se réunit jeudi pour acter la fermeture de Fessenheim (Haut-Rhin), la plus vieille centrale du parc nucléaire français. Mais sa décision, déjà critiquée par les salariés, pourrait se heurter aux réticences des administrateurs indépendants du groupe, inquiets de l‘impact financier d‘une telle décision, qui auront le dernier mot.

Pour Michel Sapin, l‘Etat, qui détient plus de 80% du capital d‘EDF, doit pouvoir imposer ses vues. “Qui peut penser l‘inverse ?”, a-t-il indiqué.

Il a ajouté que l‘Etat avait respecté ses engagements vis-à-vis d‘EDF en assumant sa part de l‘augmentation de capital de quatre milliards d‘euros que l‘électricien vient de boucler.

Mercredi, la ministre de l‘Ecologie Ségolène Royal a mis en garde les administrateurs d‘EDF contre toute décision négative sur la fermeture de Fessenheim, qui “serait un coup porté à EDF (...) pour des raisons idéologiques.”

Yann Le Guernigou, édité par Myriam Rivet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below