4 avril 2017 / 06:23 / il y a 8 mois

Seadrill annonce une restructuration drastique de sa dette

OSLO, 4 avril (Reuters) - Le groupe de services pétroliers Seadrill, endetté à hauteur de 14 milliards de dollars (13,1 milliards d‘euros), a annoncé mardi envisager un possible dépôt de bilan dans le cadre d‘une restructuration financière drastique qui ramènera à pratiquement zéro la valeur de ses actions.

Dans un communiqué, la société norvégienne spécialisée dans les forages précise avoir obtenu de prolonger jusqu‘au 31 juillet ses négociations avec ses banques et autres créanciers.

“Nous pensons actuellement qu‘un plan global de restructuration entraînera une dévaluation substantielle ou la conversion de nos obligations et une dévaluation, des pertes ou une dilution substantielle pour les autres parties prenantes”, écrit-elle dans un communiqué.

“En conséquence, la société pense que les actionnaires n‘obtiendront qu‘un redressement minimal de leurs actions existantes (...). Nous nous attendons à ce que la mise en oeuvre d‘un plan global de restructuration implique des arrangements particuliers ou le déclenchement d‘une procédure de Chapitre 11 (de la loi américaine sur les faillites), nous nous préparons en conséquence.”

Autrefois joyau de l‘empire du magnat norvégien John Fredriksen, Seadrill a sa valeur fondre de 95% à la Bourse d‘Oslo ces trois dernières années en raison des réductions de dépenses des grandes compagnies pétrolières en réponse à la chute des cours du brut. (Terje Solsvik et Ole Petter Skonnord, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below