3 avril 2017 / 04:01 / il y a 8 mois

Gestion-Net rebond des flux sur les actions européennes-BAML

 (Répétition sans changement d'une dépêche transmise vendredi)
    * Flux au plus haut en plus d'un an sur les actions
européennes
    * Souscriptions sur l'obligataire sur 13 des 14 dernières
semaines
    * Nouveaux flux entrants sur les métaux précieux

    PARIS, 3 avril (Reuters) - Les flux de souscriptions sur les
fonds d'investissement collectifs sur la semaine au 29 mars
soulignent les hésitations des investisseurs avec des entrées
nettes importantes aussi bien sur les actifs risqués comme les
actions que plus défensifs comme l'obligataire et l'or, montre
une étude publiée vendredi par Bank of America Merrill Lynch
Global Research.
    La palme revient aux actions européennes qui bénéficient des
entrées nettes les plus élevées depuis plus d'un an avec le
reflux du risque politique, selon les analystes de BAML.
    Signe de la persistance de l'appétit des investisseurs pour
le risque à la fin du premier trimestre, les fonds actions,
toutes zones géographiques confondues, ont bénéficié de 6,5
milliards de dollars (6,1 milliards d'euros) de souscriptions
nettes et d'entrées sur 12 des 13 dernières semaines, selon
l'étude hebdomadaire qui reprend des données d'EPFR Global,
société de recherche spécialisée dans le suivi des flux de
souscription des grandes sociétés de gestion internationales.
    Toutefois, les fonds investis en actions américaines ont
subi une deuxième semaine consécutive de retrait (800 millions
de dollars). 
    A l'inverse, les fonds dédiés aux actions européennes ont
bénéficié de leurs entrées nettes les plus élevées en 60
semaines (+1,5 milliard de dollars), une performance que les
analystes de BAML attribuent au reflux du risque politique en
Europe, en particulier à la dissipation des inquiétudes des
investisseurs internationaux sur une éventuelle victoire à
l'élection présidentielle française de la candidate du Front
national, Marine Le Pen, favorable à un abandon de l'euro. 
    Les fonds spécialisés sur les actions japonaises ont
enregistré une douzième semaine consécutive d'entrées nettes, à
hauteur de 3,2 milliards de dollars, le montant le plus élevé en
sept semaines. 
    Les fonds en actions émergentes ont connu une deuxième
semaine consécutive de souscriptions nettes à hauteur de 1,9
milliard de dollars. 
    Les fonds obligataires ont engrangé 9,6 milliards de dollars
d'entrées sur la période, bénéficiant de souscriptions nettes
sur treize des quatorze dernières semaines. 
    Signe d'une certaine nervosité des investisseurs, les fonds
en obligations à haut rendement ont subi une quatrième semaine
consécutive de rachats nets, bien que pour un montant limité
(200 millions de dollars). 
    Les fonds investis en métaux précieux, l'or principalement,
ont en revanche bénéficié d'entrées nettes à hauteur de 300
millions de dollars et ont enregistré des souscriptions nettes
sur sept des neuf dernières semaines. 
    
    Souscriptions(+)/Rachats(-) nets par grandes catégories de
fonds (en milliards de dollars):
 
                        Semaine au 29       2017
                            mars         
 Actions                    +6,5           102,37
                                         
 Obligataires               +9,6           96,63
                                         
 Monétaires                 -9,6           -31,30
                                         
 Matières premières         0.36            6,66
                                         
 

 (Marc Joanny, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below