31 mars 2017 / 17:14 / dans 6 mois

Berlin dit avoir détecté un système illicite dans une Fiat

FRANCFORT, 31 mars (Reuters) - Le ministère des Transports allemand a annoncé vendredi qu‘il avait détecté un nouveau “système de contournement” dans une voiture Fiat lors de tests d‘émissions.

Le ministère n‘a pas été plus précis mais il a ajouté qu‘il transmettrait ses conclusions à la Commission européenne (CE), qui avait examiné un précédent dossier d‘émissions de Fiat.

Le ministère des Transports italien a dit ce mois-ci que des tests pratiqués sur des véhicules diesel de divers constructeurs, adaptés à la norme anti-pollution européenne Euro 5 et vendus en Italie, n‘avaient révélé aucun dispositif de trucage.

Ce rapport final du ministère italien faisait suite à un premier rapport provisoire présenté en octobre à une commission du Parlement européen mais qui n‘avait jamais été publié et qui montrait que des véhicules Fiat Chrysler Automobile avaient pu dans un premier temps échapper à des tests de première importance. Ces tests non passés avaient été par la suite incorporés dans le rapport définitif.

Le ministère italien avait fait savoir en janvier que des tests pratiqués sur le modèle 500X de Fiat montraient qu‘il était conforme aux règles et qu‘il n‘y avait aucune irrégularité concernant les émissions, contrairement à ce que soutenait l‘Allemagne.

Michael Nienaber et Agnieszka Flak, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below