22 mars 2017 / 10:23 / dans 8 mois

Airbnb lance son offensive en Chine en triplant ses effectifs

SHANGHAI, 22 mars (Reuters) - Airbnb, le géant américain des services de location de logement à très court terme, va tripler ses effectifs en Chine cette année afin de répondre à une forte demande de la génération des 18-35 ans, a annoncé mercredi son directeur général et cofondateur.

Brian Chesky, qui considère la Chine comme un marché essentiel pour parvenir à atteindre ses ambitieux objectifs, a fait cette annonce à l‘occasion d‘un événement organisé à Shanghai pour le lancement du nom chinois de la marque, “Aibiying”, littéralement “Accueillir avec amour”.

“Les ‘millennials’ chinois constituent un énorme marché - près d‘un demi-milliard de personnes -, et représentent 80% de notre activité ici en Chine”, a-t-il expliqué.

“Notre idée est de rassembler les gens de tous les pays du monde et cela doit commencer par le plus grand pays sur terre, ici même en Chine”, a-t-il ajouté.

Airbnb, valorisé à environ 30 milliards de dollars (27,8 milliards d‘euros) lors de son dernier tour de table, a enregistré une forte croissance auprès des touristes chinois l‘an dernier.

Mais le groupe américain fait face à un durcissement de la réglementation en Chine et à une intensification de la concurrence des acteurs locaux tels que Tujia.com et Xiaozhu.com, surnommé l‘Airbnb chinois.

Brian Chesky a dit avoir étudé attentivement les raisons du succès ou de l‘échec d‘autres groupes en Chine. Nombre d‘entre eux, en particulier dans le domaine technologique, ont rencontré des obstacles dans le pays, à l‘instar de la société de services de voitures de transport avec chauffeur (VTC) Uber qui s‘est résolue à fusionner avec son concurent local Didi Chuxing l‘an dernier.

“Pour bien faire les choses en Chine, nous avons essayé d‘apprendre des autres entreprises, ce qu‘elles ont bien fait et ce qu‘elles ont mal fait”, a-t-il déclaré. “La première chose est que nous avons construit une équipe locale qui triplera de taille cette année.”

Le groupe américain dispose d‘un centre d‘ingénierie à Pékin et emploie environ 60 personnes dans le pays.

Il va également déployer en Chine son nouveau programme baptisé “Trips” lui permettant de proposer les services d‘une agence de voyages. Avec son service Trips, les clients d‘Airbnb peuvent réserver nombre d‘activités à faire durant leur séjour comme un cours de cuisine, de musique locale, d‘art ou assister à un opéra.

Airbnb compte actuellement dans sa base de location en Chine environ 80.000 logements, un chiffre en hausse de 160% sur un an, qui ont séduit près de 1,6 million de voyageurs.

Selon Brian Chesky, les millenials - la classe d‘âge née autour du millénaire - rejettent le tourisme de masse et recherchent des expériences locales authentiques. “C‘est une nouvelle génération qui voyage très différemment”, a-t-il dit. (Adam Jourdan et Heather Somerville; Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below