22 mars 2017 / 07:37 / il y a 8 mois

Kingfisher bat le consensus, prudent sur la France

LONDRES, 22 mars (Reuters) - Le groupe de magasins de bricolage Kingfisher a réalisé en 2016 un bénéfice annuel supérieur aux attentes, la solidité de ses ventes en Grande-Bretagne éclipsant le manque de dynamisme du marché en France, pour lequel il affiche sa prudence.

Kingfisher, qui possède les enseignes B&Q et Screwfix en Grande-Bretagne et Castorama et Brico Depot en France, a fait état mercredi d‘un bénéfice imposable ajusté en hausse de 8,3% à 743 millions de livres (858 millions d‘euros) sur l‘année close le 31 janvier.

Ce résultat est supérieur au consensus des analystes, qui attendaient en moyenne 714 millions de livres, et au bénéfice de 686 millions de livres réalisés sur l‘exercice précédent.

Le chiffre d‘affaires ajusté a progressé de 8,7% à 11,2 milliards de livres.

Le groupe a confirmé ses objectifs financiers à cinq ans.

“Pour la suite, le référendum sur l‘appartenance à l‘UE a créé de l‘incertitude sur les perspectives économiques au Royaume-Uni et nous restons prudents sur les perspectives pour la France, particulièrement à la lumière de l‘élection présidentielle à venir”, a dit la directrice générale Véronique Laury. (James Davey; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below