21 mars 2017 / 07:36 / dans 8 mois

TAUX-Le spread franco-allemand se resserre après le débat présidentiel

LONDRES, 21 mars (Reuters) - L‘écart de rendement entre les obligations d‘Etat à dix ans françaises et allemandes se resserrait mardi matin dans les premiers échanges au lendemain du premier débat entre les principaux candidats à la présidence française, qui n‘a pas remis en cause les scénarios privilégiés par les investisseurs.

A 65,30 points de base selon les données Tradeweb, ce “spread” diminuait de près de trois points, ce qui traduit une diminution de la prime de risque exigée par les investisseurs pour détenir des titres français plutôt qu‘allemands.

Il avait brièvement dépassé 80 points de base le mois dernier alors que certains investisseurs s‘inquiétaient de la possibilité d‘une victoire de Marine Le Pen, la candidate du Front national, partisane d‘un retour à une monnaie nationale.

Cette dernière n‘a visiblement pas marqué des points lors du débat télévisé de lundi soir sur TF1 et LCI: selon un sondage Elabe pour BFM TV, c‘est Emmanuel Macron qui a été jugé le plus convaincant, devant Jean-Luc Mélenchon, puis François Fillon et Marine Le Pen.

Le rendement à dix ans français reculait de 1,2 point de base mardi dans les premiers échanges, alors que l‘allemand augmentait de 1,3 point.

Abhinav Ramnarayan; Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below