12 avril 2017 / 07:00 / dans 5 mois

FRANCE 2017-Santé-Les principales propositions des candidats

PARIS (Reuters) - Ce que proposent les principaux candidats à l‘élection présidentielle pour redresser les comptes de l‘assurance maladie et garantir le remboursement des soins: FRANÇOIS FILLON, candidat de la droite et du centre : * Ramener l‘assurance maladie à l‘équilibre d‘ici la fin du quinquennat en faisant 20 milliards d‘euros d‘économies en cinq ans. Pour ce faire, François Fillon entend lutter contre les sources de “non-qualité” du système de santé comme par exemple les soins redondants ou inutiles, la non-observance des prescriptions ou le recours excessif à l‘hôpital.

* Veut atteindre d‘ici à 2022 un “reste à charge” zéro pour les ménages pour ce qui concerne les dépenses de santé les plus coûteuses comme l‘optique, les prothèses dentaires, les audioprothèses ou encore les dépassements d‘honoraires. Il veut parvenir à un nouveau partenariat entre la Sécurité sociale et les organismes complémentaires. Des discussions seront ainsi engagées avec les mutuelles dans le cadre des “Etats généraux de la santé” prévus fin 2017, début 2018.

* Propose que l‘assurance maladie rembourse la totalité du coût des lunettes de qualité pour tous les enfants afin que ces derniers ne soient pas handicapés dans leur scolarité si les revenus du foyer ne sont pas suffisants.

* Supprimer l‘Aide médicale d‘Etat (AME). Pour les cas d‘urgence et les maladies graves ou contagieuses, remplacer l‘AME par une dispense de frais de santé strictement contrôlée.

* Renforcer la lutte contre les fraudes et abus en tout genre et créer une “Agence de garantie de la couverture solidaire des dépenses de santé” pour veiller à l‘amélioration de la prise en charge des dépenses de santé, au meilleur coût pour les assurés, avec le contrôle notamment de l‘évolution des cotisations des complémentaires et des frais de gestion. BENOÎT HAMON, candidat du Parti socialiste : * Pour protéger la Sécurité sociale, le candidat entend renforcer la lutte contre la fraude aux cotisations, le travail dissimulé et les dépenses de santé injustifiées.

* Il veut également supprimer les franchises médicales et réduire les dépassements d‘honoraires pour éviter que les ménages ne retardent ou ne renoncent à des soins pour des raisons financières.

* Entend faire baisser le prix des médicaments et faire distribuer les médicaments à l‘unité.

* Veut en outre lancer un vaste plan de prévention contre le tabac et l‘alcool. Outre l‘augmentation du prix du tabac, il compte taxer davantage la publicité pour l‘alcool. MARINE LE PEN, candidate du Front national : * Elle entend préserver le système dual actuel - Sécurité sociale et mutuelles - mais veut une meilleure prise en charge des dépenses de santé les plus coûteuses comme l‘optique et les soins dentaires.

* Elle souhaite pérenniser le financement de la Sécurité sociale en simplifiant l‘administration du système de santé, en investissant dans les outils numériques pour réaliser des économies durables et en luttant contre la “gabegie financière”.

* Elle souhaite en outre faire baisser le prix des mutuelles en obtenant des économies sur leurs frais de gestion. Marine Le Pen a notamment proposé d‘interdire la publicité aux complémentaires.

* La candidate veut en outre supprimer l‘AME, lutter contre la fraude à la Sécurité sociale, baisser le prix des médicaments coûteux grâce au recours aux génériques et développer la vente à l‘unité des médicaments remboursables.

EMMANUEL MACRON, candidat d‘En Marche ! : * L‘ancien ministre de l‘Economie veut réaliser 15 milliards d‘euros d‘économies sur cinq ans grâce à un rythme maîtrisé de progression des dépenses de santé. Il entend également lancer un plan d‘investissements de cinq milliards d‘euros dans les soins primaires, l‘innovation en matière de santé, dans le déploiement de la télémédecine et dans l‘hôpital de demain. * A horizon 2022, il se fixe pour objectif d‘atteindre une prise en charge à 100% pour les lunettes, les prothèses dentaires et auditives. Cet objectif sera atteint sans hausse des prix des complémentaires de santé mais en instaurant plus de concurrence avec notamment trois contrats types de couverture par les complémentaires.

* Le candidat d‘En Marche ! veut en outre généraliser la vente du médicaments à l‘unité pour lutter contre le gaspillage dont il chiffre le coût à sept milliards d‘euros par an.

* Il veut en outre s‘engager sur un objectif national de dépenses d‘assurance maladie à cinq ans. Actuellement, et depuis 1996, l‘objectif national des dépenses d‘assurance maladie (Ondam) est fixé annuellement.

* Sa suppression des cotisations salariales maladie et chômage pour les salariés du secteur privé sera compensée par une hausse de la contribution sociale généralisée (CSG). JEAN-LUC MÉLENCHON, candidat de La France insoumise : * Le candidat prône une “Sécurité sociale intégrale”, c‘est-à-dire le remboursement des dépenses de santé par l‘assurance maladie, qu‘il s‘agisse des soins courants ou des dépenses plus coûteuses comme les soins dentaires, d‘optique ou les soins auditifs. * Il souhaite en outre instaurer un pôle public du médicament pour baisser les prix des médicaments et protéger la recherche médicale. Il veut aussi une baisse des tarifs des lunettes.

* Jean-Luc Mélenchon se fixe comme objectif de lancer un plan national de prévention des maladies liées à la pollution, aux pesticides, à l‘alimentation, à la consommation de drogues et d‘alcool ainsi qu‘à la souffrance au travail et au stress. * Il a aussi dit lors d‘un discours à la Mutualité française en février vouloir supprimer les dépassements d‘honoraires des médecins. (Matthieu Protard, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below