16 mars 2017 / 05:02 / il y a 8 mois

BOURSE-Les valeurs à suivre à Paris et en Europe (actualisé)

 (Actualisé avec Lufthansa, Generali, Alitalia, Bourbon, secteur
automobile)
    * Variation des futures sur indice CAC 40         
    * Variation des futures sur indice Stoxx 600          
    * Valeurs qui se traitent ex-dividende         
    * Le point sur les marchés européens        

    PARIS, 16 mars (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la
Bourse de Paris et en Europe, où les marchés d'actions devraient
ouvrir en hausse après la victoire du parti conservateur du
Premier ministre Mark Rutte aux élections législatives
néerlandaises et les signaux rassurants venus de la Réserve
fédérale américaine concernant le rythme des resserrements
monétaires à venir : 
    
           
    * LUFTHANSA           a publié jeudi des résultats annuels
conformes aux attentes et a dit s'attendre à une légère baisse
de son bénéfice cette année en raison de la concurrence sur les
prix des billets et du renchérissement de la facture de
kérosène.                 
    
    * GENERALI          . Le premier assureur italien a fait
état jeudi d'un bénéfice net annuel en hausse de 2,5% à 2,081
milliard d'euros et a annoncé un dividende de 0,8 euro par
action sur ses résultats 2016, contre 0,72 euro un an plus tôt.
            
        
    * ANGLO AMERICAN         - Le milliardaire indien Anil
Agarwal a annoncé mercredi son intention d'acheter pour deux
milliards de dollars (1,87 milliard d'euros) d'actions du groupe
minier, tout en précisant qu'il n'entendait pas en prendre le
contrôle.             
    
    * SECTEUR AUTOMOBILE         - La croissance du marché
automobile européen a nettement ralenti en février après avoir
dépassé 10% en janvier, conséquence du repli des ventes dans
plusieurs grands pays du continent, montrent les chiffres
publiés jeudi par l'Association des constructeurs européens
d'automobiles (ACEA).             
       
    * RENAULT           - La Répression des fraudes, dans son
rapport transmis à la justice, estime que le PDG du groupe
automobile, Carlos Ghosn, devrait être tenu responsable de la
tromperie présumée aux émissions polluantes de certains moteurs
diesel du constructeur, a déclaré mercredi à Reuters une source
judiciaire.             
    
    * PEUGEOT           a annoncé mercredi soir que son émission
obligataire de 600 millions d'euros lancée mardi avait été
sursouscrite plus de deux fois. Berenberg ramène son objectif de
cours de 11,50 euros à 11,20 euros.             
    
    * ALITALIA             vise un retour aux bénéfices d'ici la
fin 2019 en réduisant ses coûts d'un milliard d'euros, avec
notamment des suppressions d'emplois à la clef, au cours des
trois prochaines années, a annoncé mercredi la compagnie
aérienne italienne déficitaire.             
    
    * E.ON            - S&P Global Ratings a annoncé mercredi
avoir abaissé la note de crédit du producteur allemand
d'électricité de BBB+ à BBB. La nouvelle note est assortie d'une
perspective stable. 
    
    * BOURBON           a publié jeudi des résultats 2016
fortement pénalisés par la baisse des prix du baril et a estimé
que la reprise d'activité de l'offshore pétrolier ne devrait pas
intervenir avant fin 2017, voire plus certainement en 2018.
            
    
    * KORIAN           a fait état mercredi d'une hausse de
15,8% de son chiffre d'affaires en 2016 et d'une marge
opérationnelle de 14,1%, contre 13,3% en 2015.             

    * POSTE ITALIANE          a publié mercredi soir des
résultats annuels supérieurs aux attentes grâce à la croissance
de ses activités d'assurance et à une amélioration inattendue de
celles de courrier et de messagerie. 
    
    * MR BRICOLAGE           a annoncé mercredi tabler pour 2017
sur un retour à la croissance de son résultat opérationnel
courant, après un exercice 2016 marqué apr d'importantes
provisions exceptionnelles liées à son plan de recentrage.
            
     
    * BOIRON           a publié mercredi un résultat
opérationnel annuel en hausse de 2,5% à 129,7 millions d'euros
pour un chiffre d'affaires de 614,5 millions et dit rester
prudent sur les évolutions de son chiffre d'affaires comme de
son résultat cette année. 
    
    * COMPAGNIE DES ALPES           a annoncé mercredi avoir
restructuré par anticipation sa dette obligataire et amendé son
crédit syndiqué, ce qui devrait se traduire par une réduction de
plus de 40% du coût de son endettement dès l'exercice 2017-2018.
    
    L'AGENDA ÉCONOMIQUE DU JOUR :             

 (Marc Angrand, édité par Benoît Van Overstraeten)
  

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below