15 mars 2017 / 09:00 / il y a 6 mois

L'UE n'appliquera pas seule les règles bancaires Bâle III-Buba

FRANCFORT, 15 mars (Reuters) - L‘Europe ne mettra pas en oeuvre la réglementation bancaire plus stricte prévue par le cadre dit Bâle III si les Etats-Unis ne le font pas de leur côté, a déclaré mercredi le responsable de ces questions au sein de la Bundesbank.

“Si les Etats-Unis ne lancent pas Bâle III, nous n‘allons certainement pas introduire unilatéralement ces nouvelles règles en Europe”, a dit Andreas Dombret, membre du directoire de la banque centrale allemande.

Il a ajouté que de réels progrès avaient été accomplis dans les discussions sur ce nouveau cadre réglementaire mais que les débats actuels sur une nouvelle dérégulation l‘inquiétaient.

Le nouveau président américain Donald Trump a ordonné un réexamen de la réglementation bancaire au motif que les dispositions actuelles, dont certaines sont fondées sur des normes existantes édictées par le comité de Bâle, freinent le crédit et donc la croissance économique, selon lui.

Cette position fait craindre un échec des discussions sur Bâle III et le déclenchement d‘une nouvelle vague de dérégulation moins de 10 ans après la crise financière ayant plongé les économies occidentales dans la récession.

Les nouvelles normes discutées par le comité de Bâle visent à harmoniser les procédures d‘évaluation des risques de crédit et à renforcer les niveaux et la qualité des fonds propres des banques. (Andreas Framke; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below